Show simple document record

dc.contributor.advisorPepin, Pascal
dc.contributor.authorPepin, Pascalfr
dc.date.accessioned2020-10-05T19:33:40Z
dc.date.available2020-10-05T19:33:40Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-10-05
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17652
dc.description.abstractL’objectif de cet essai est d’identifier et d’analyser les opportunités opérationnelles et technologiques qui contribuent à l’adaptation aux changements climatiques du milieu agricole québécois. Les changements climatiques et les conditions météorologiques extrêmes amènent déjà leur lot de défis pour les agriculteurs et les scientifiques projettent que les perturbations climatiques s’aggraveront dans les prochaines décennies. Les producteurs agricoles devront donc gérer des risques de plus en plus imposants. Cela dit, les prévisions climatiques montrent aussi que les agriculteurs pourront profiter d’un plus grand potentiel de rendement pour certaines cultures. Pour s’adapter à cette nouvelle réalité, les agriculteurs peuvent apporter des changements à leurs pratiques qui réduiront la gravité de ces impacts. Par l’entremise d’une revue de littérature rigoureuse, le présent essai dresse un portrait de l’adaptation des productions végétales du Québec aux changements climatiques dans le but d’offrir un inventaire de mesures d’adaptation bien documentées. Globalement, l’adaptation à la ferme repose sur quatre stratégies principales : i) se concentrer sur la santé des sols, ii) gérer plus efficacement les ressources en eau et les risques liés aux précipitations, iii) s’engager dans la lutte intégrée contre les ennemis des cultures et iv) diversifier les espèces et les variétés cultivées. Il est également primordial d’établir une stratégie globale qui implique de profiter du potentiel de synergie entre les actions visant l’adaptation aux changements climatiques et celles visant l’atténuation des gaz à effet de serre. Les pratiques de conservations du sol (culture de couverture, réduction du travail du sol, rotations diversifiées, etc.) s’avèrent être des mesures d’adaptation de type « sans regret » qui se traduisent par une grande variété d’avantages et qui comportent peu de risques financiers. En outre, les agriculteurs peuvent exploiter les différents outils technologiques pour soutenir l’adaptation des pratiques agricoles. Une analyse des technologies d’agriculture de précision, actuellement disponibles ou en développement, a permis de montrer comment elles peuvent être mises à profit en améliorant ou en facilitant l’adoption de certaines pratiques d’adaptation. Les différents acteurs du milieu agricole pourront intégrer ces informations dans leurs prises de décision en fonction du contexte unique à chaque ferme. Le renforcement de la résilience contre les menaces liées au climat nécessite une planification et un examen minutieux des opérations agricoles et de l’ensemble de l’entreprise. L’élaboration d’un plan d’adaptation pour identifier les risques et les pratiques pour y remédier est un bon point de départ.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Pascal Pepinfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectAgriculturefr
dc.subjectProductions végétalesfr
dc.subjectChangements climatiquesfr
dc.subjectAdaptationfr
dc.subjectRésiliencefr
dc.subjectPratiques agricolesfr
dc.subjectTechnologies d'agriculture de précisionfr
dc.titleL'adaptation aux changements climatiques en agriculture: Identification des pratiques et des technologies permettant d'augmenter la résilience des productions végétales du Québecfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Pascal Pepin
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Pascal Pepin