Show simple document record

dc.contributor.advisorZagury, Gérald J.
dc.contributor.authorLaroche, Martin
dc.date.accessioned2020-09-18T16:49:54Z
dc.date.available2020-09-18T16:49:54Z
dc.date.created1995
dc.date.issued1995
dc.identifier.isbn0612044963
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17550
dc.description.abstractAu Québec, l'industrie métallurgique et l'utilisation de substances chimiques diverses ont laissé des sites contaminés par les métaux lourds. Le Ministre de l'Environnement et de la Faune a le pouvoir de demander des actions de réhabilitation sur des sites contaminés aux métaux lourds dans certaines situations, mais il n'y a pas d'obligation de décontaminer systématiquement. Le ministère s'est donc doté d'une politique de réhabilitation des terrains contaminés qui donne les lignes directrices et les objectifs à respecter lors de l'évaluation des caractéristiques d'un site ou d'un projet. Cette politique favorise clairement les solutions définitives. Les propriétés des métaux comme la mobilité, la solubilité et la toxicité dépendent de la valeur du pH et du potentiel oxydo-réducteur du milieu et de la réactivité des métaux avec les éléments organiques et inorganiques du sol. Une recherche bibliographique a fourni environ quarante articles décrivant des procédés en utilisation ou en développement. Les technologies de réhabilitation se regroupent sous deux types d'approche. Il y a l'approche du traitement unique et l'approche du traitement intégré. Le traitement unique utilise généralement un seul mécanisme alors que le traitement intégré regroupe plusieurs mécanismes en un procédé complet. De nombreux procédés commerciaux adoptent l'approche du traitement intégré. Cependant tous les procédés d'enlèvement des métaux lourds dits intégrés sont basés sur une technologie particulière ou un mécanisme central. Ce sont les caractéristiques de cette technologie qui dictent l'applicabilité et l'efficacité de ces technologies. Plusieurs technologies ont été recensées et analysées en fonction de l'information disponible. Ces technologies ont été regroupées en trois catégories selon leur mécanisme de base : thermique, physico-chimique et biologique. Le très grand nombre de paramètres et de contraintes reliés à la décontamination des métaux lourds dans les sols rend difficile le choix d'une technologie ou d'une stratégie de traitement. La politique du MEF propose justement un protocole pour faciliter la gestion des terrains contaminés. Quelques rapports rétrospectifs et comparatifs sur des projets américains, européens et canadiens ont fait ressortir quelques points faibles de ce protocole. Le protocole proposé intègre quatre nouveaux éléments distincts et montrés dans la littérature comme étant nécessaires. Ces éléments sont: l'intégration de la définition de la caractérisation avec l'analyse, le raffinement successif de la sélection d'une technologie et de la caractérisation en procédant par itération, l'utilisation de l'approche observationnelle et l'utilisation d'une matrice pour la comparaison simultanée de plusieurs facteurs entre différentes alternatives. Il existe donc une panoplie de solutions envisageables pour décontaminer les sols contaminés aux métaux lourds. Par contre, le manque d'expérience québécoise sur cette problématique ajoute un besoin de développement technique de ces technologies. Finalement, un changement dans le processus de réhabilitation permettrait d'optimiser les ressources humaines et financières allouées dans le domaine de la réhabilitation des sols au Québec.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Martin Laroche
dc.subjectSols Pollution
dc.subjectSols Décontamination
dc.titleInventaire, analyse et méthodologie de sélection des technologies de traitement des sols contaminés aux métaux lourds
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durable
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Env.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record