Show simple document record

Other titre : Clinical epidemiology of severe Borrelia burgorferi infection in Quebec and compliance to the Infectious Disease Society of America Guidelines (IDSA)

dc.contributor.advisorCarignan, Alex
dc.contributor.authorMusonera, Jean Berchmansfr
dc.date.accessioned2020-09-15T14:29:56Z
dc.date.available2020-09-15T14:29:56Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-09-15
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17510
dc.description.abstractIntroduction : Au Québec, nous avons assisté à une augmentation progressive du nombre de cas de la maladie de Lyme (ML), entre 2004 et 2017. Il existe cependant un manque de données sur les manifestations cliniques, le traitement et l’évolution clinique des cas de ML grave. Objectifs : Notre étude vise principalement à décrire la prise en charge des cas de ML grave au Québec et la concordance de celle-ci avec les lignes directrices de l’Infectious Diseases Society of America (IDSA). Dans le cadre de notre étude, par ML grave, nous renvoyons à tous les cas de ML confirmés sérologiquement et traités en milieu hospitalier de soins aigus. Notre étude vise aussi à explorer l’évolution clinique sous traitement des cas de ML grave au Québec, à déterminer les changements temporels dans les proportions de référence en spécialité et de cas de ML grave au Québec de 2004 à 2017 et à déterminer les facteurs de risque du syndrome post-maladie de Lyme (SPL). Méthodologie : Nous avons mené une étude de cohorte rétrospective multicentrique, de 2004 à 2017, portant sur des cas de ML confirmés sérologiquement et traités dans les hôpitaux de l’Estrie et de la Montérégie. Notre critère d’évaluation d’intérêt était l’évolution favorable, définie comme la disparition complète des signes cliniques objectivables, 3 mois après de début du traitement. Deux médecins ont évalué, de façon indépendante, la conformité du traitement aux recommandations américaines et l’évolution clinique et leurs proportions ont ensuite été calculées. Les proportions de ML grave et de références en spécialité au fil du temps ont été comparées par des tests du khi-carré. La régression logistique multivariée a été utilisée pour déterminer les facteurs de risque du SPL. Résultats : Les dossiers médicaux disponibles pour 272 cas de ML provenant de 14 installations ont été révisés. L'âge médian des patients était de 51 ans. La ML précoce localisée a été observée dans 33,1% des cas, la ML disséminée précoce dans 51,5% et la ML disséminée tardive chez 15,4% des cas. La conformité aux directives de l’IDSA fut observée chez 90% des cas et n’a pas varié au fil du temps (2004-2013: 89,1%; 2014-2015: 90,1%; 2016-2017: 90,5%; p=0,8). L’évolution favorable a été observée dans 99,3% des cas alors que 10% des cas ont développé le SPL. Au fil du temps, la proportion de ML grave a diminué (2004-2013: 54,1%; 2014-2015: 40,9%; 2016-2017: 36,8%; p<0,005), le taux de référence en spécialité n’a pas significativement diminué (2004-2013: 89,4%; 2014-2015: 81,8%; 2016-2017: 78%; p=0,06) alors que la proportion du SPL a augmenté (2004-2013: 4,6%; 2014-2015: 5,4%; 2016-2017: 15,2%; p=0,009). L’arthralgie (RC ajusté=2,8), les tremblements (RC ajusté=4,7), et le diagnostic du cas entre 2016-2017 (RC ajusté=3,7), ont été associés de façon indépendante au SPL. Conclusion: La majorité des cas traités pour la ML avait une résolution complète des signes cliniques 3 mois après le début du traitement. Le traitement est conforme aux directives de l’IDSA et est stable depuis l’introduction de la ML au Québec. La proportion des cas de ML grave diminue graduellement au fil du temps alors que celle du SPL augmente dans le temps.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jean Berchmans Musonerafr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectMaladie de Lyme gravefr
dc.subjectBorrelia burgorferifr
dc.subjectÉpidémiologiefr
dc.subjectAntibiothérapiefr
dc.subjectÉvolution cliniquefr
dc.subjectSyndrome post-maladie de Lymefr
dc.titleÉpidémiologie clinique de l’infection à Borrelia burgdorferi grave au Québec et conformité aux lignes directrices de l’Infectious Disease Society of America (IDSA)fr
dc.title.alternativeClinical epidemiology of severe Borrelia burgorferi infection in Quebec and compliance to the Infectious Disease Society of America Guidelines (IDSA)fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineSciences cliniquesfr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Jean Berchmans Musonera
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Jean Berchmans Musonera