Show simple document record

dc.contributor.advisorGuillemette, Suzanne
dc.contributor.advisorLalancette, Lucie
dc.contributor.authorLabelle, Christinefr
dc.date.accessioned2020-08-27T17:50:07Z
dc.date.available2020-08-27T17:50:07Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-08-27
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17312
dc.description.abstractLa modernisation de la gouvernance scolaire apporte une complexité à la tâche de toute direction d’établissement (DÉ) et suppose le développement d’une gestion stratégique du changement. Ce changement passe par l’adoption d’une nouvelle posture chez la DÉ et commande une pratique réflexive. Les DÉ font davantage part de ce besoin de prise de recul et conséquemment d’accompagnement afin de mieux réfléchir à leurs stratégies de gestion. De ces constats émerge l’intention de formaliser une pratique d’accompagnement qui favorise l’émergence d’une gestion stratégique chez les directions d’établissements scolaires. Le présent essai rend compte de deux projets d’intervention visant l’accompagnement de 14 directions d’établissements scolaires de milieu défavorisé dans l’amélioration de situations jugées problématiques ou insatisfaisantes. Un premier projet a permis d’identifier les pratiques de gestion qui favorisent la mobilisation des acteurs autour d’un projet commun alors qu’un deuxième projet rend explicites des pratiques de gestion qui favorisent le transfert des apprentissages au sein d’une CAP. D’autre part, les projets d’intervention ont permis d’expérimenter des dispositifs et des outils d’accompagnement et de documenter des pratiques d’accompagnement menant à la pratique réflexive. L’analyse des données recueillies au cours des projets d’intervention conduit à l’émergence de savoirs professionnels qui rendent compte d’actions clés. Les actions clés de l’accompagnement de la pratique réflexive s’apparentent aux trois finalités de la recherche-action: la formation, l’action et la recherche. Les actions clés d’une gestion stratégique s’apparentent à des défis de gestion stratégique : innover, planifier, développer une vision commune, mobiliser, réguler et évaluer. L’essai s’attarde à la transférabilité des savoirs professionnels en décrivant des possibilités de déployer ces derniers auprès de la communauté éducative québécoise et internationale. Enfin, l’essai décrit en quoi les savoirs professionnels développés dans le cadre des projets d’intervention menés reposent sur une double professionnalisation, d’abord, celui des directions d’établissements accompagnées et ensuite, mon propre processus au travers de ma démarche doctorale.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Christine Labellefr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectPratique réflexivefr
dc.subjectDirection d’établissementfr
dc.subjectAccompagnementfr
dc.subjectGestion stratégiquefr
dc.subjectSavoirs professionnelsfr
dc.titleProcessus d’accompagnement qui favorise l’émergence d’une gestion stratégique chez les directions d’établissements scolairesfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineSciences de l'éducationfr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Christine Labelle
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Christine Labelle