Show simple document record

dc.contributor.advisorQuaegebeur, Nicolas
dc.contributor.authorLe Magueresse, Romainfr
dc.date.accessioned2020-08-17T12:27:32Z
dc.date.available2020-08-17T12:27:32Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-08-17
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17269
dc.description.abstractDans les usines de pâte et papier, des techniques mécaniques sont utilisées pour éliminer les suspensions solides accumulées et concentrer la pulpe de papier. Pour des raisons environnementales et dans le but d’optimiser la fabrication de papier, l’enjeu est aujourd’hui de développer une nouvelle méthode pour filtrer les solides ou fibres du flux d'eau. L'idée de départ porte ainsi sur l’utilisation de la lévitation acoustique qui permet la suspension de particules de matière dans un milieu en utilisant la pression de rayonnement d’une onde acoustique. La force acoustique de rayonnement provenant du champ ultrasonore couplée à la force de trainée permettent alors de faire migrer les solides et de les séparer du flux d'eau. L’objectif est ainsi, en s’appuyant sur les connaissances actuelles en lévitation acoustique, de déterminer les conditions opératoires optimales pour le déploiement d’un procédé industriel de concentration de pulpe par méthode ultrasonore. Ainsi, un état de l’art à partir de travaux existants est réalisé dans un premier temps. Des applications de lévitation acoustique dans différents milieux sont notamment étudiées. De plus, les caractéristiques des flux de pulpe sont mises en avant. Les transducteurs de puissance créant l’onde ultrasonore sont aussi analysés. Ensuite différentes expériences préliminaires pour un cas de pulpe stationnaire sont réalisées afin de valider l’utilisation de la lévitation acoustique pour la concentration de pulpe de papier. Différents paramètres et conditions sont ainsi identifiés. Un modèle numérique de lévitation acoustique en présence d’un flux de pulpe de papier est alors développé afin de réaliser une étude visant à optimiser les paramètres et conditions mis en avant expérimentalement. Ce modèle 2D axisymétrique se base sur des modèles existants de lévitation acoustique en milieu micro fluidique. A la suite de cette étude numérique un ensemble de paramètres permettant la concentration de la pulpe de papier est obtenu. Des estimations de performance sont aussi réalisées. Un prototype, conçu à partir d’un anneau de transducteurs agissant sur les particules en les concentrant au centre du flux de pulpe, est alors développé. Une série de tests à l’échelle industrielle est enfin réalisée pour expérimenter ce prototype.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Romain Le Magueressefr
dc.subjectLévitation acoustiquefr
dc.subjectSéparation acoustiquefr
dc.subjectOnde ultrasonorefr
dc.subjectTransducteur de puissancefr
dc.subjectIndustrie des pâtes et papiersfr
dc.subjectFlux de fibres en suspensionfr
dc.subjectConcentration de pulpe de papierfr
dc.titleUtilisation de la lévitation acoustique pour la concentration de pulpe de papierfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie mécaniquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record