Show simple document record

dc.contributor.authorMartin, Gabrielfr
dc.date.accessioned2020-07-27T18:55:47Z
dc.date.available2020-07-27T18:55:47Z
dc.date.created2018fr
dc.date.issued2020-07-27
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17229
dc.description.abstractDepuis près d’un siècle et demi, un mystérieux portrait intrigue les férus d’histoire du Québec. Une huile censée représenter Jeanne Mance, acquise par les Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal autour des années 1870, résiste à tous les efforts d’authentification menés jusqu’à aujourd’hui. Cet article révèle que le tableautin a été peint par l’artiste parisien Louis Ernest Dugardin et qu’il date du 19e siècle. L’ensemble de l’iconographie mancienne reposant sur ce portrait, le faciès couramment prêté à Jeanne Mance serait donc factice, selon toute vraisemblance.fr
dc.language.isofrefr
dc.relation.ispartof1923-2101fr
dc.relation.ispartofHistoire Québecfr
dc.subjectJeanne Mancefr
dc.subjectPeinturefr
dc.subjectIconographiefr
dc.subjectTableaufr
dc.subjectNouvelle-Francefr
dc.subjectLouis Dugardinfr
dc.subjectHistoirefr
dc.subjectQuébecfr
dc.subjectFemmefr
dc.titleQuelques lumières sur le mystérieux portrait de Jeanne Mance et son auteurfr
dc.typeArticlefr
udes.description.typestatusPost-publicationfr
udes.description.typepubProfessionnelfr
udes.description.pages26-29fr
udes.description.period24(2)fr
udes.description.diffusionDiffusé par Savoirs UdeS, le dépôt institutionnel de l'Université de Sherbrookefr
dc.identifier.bibliographicCitationMartin, Gabriel, « Quelques lumières sur le mystérieux portrait de Jeanne Mance et son auteur », Montréal, Histoire Québec, vol. 24, no 2, automne 2018, p. 26-29.fr
udes.description.sourceHistoire Québecfr
udes.autorisation.depottruefr
udes.description.ordreauteursMartin, Gabrielfr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record