Show simple document record

Other titre : The political theory of care to understand the experience of volunteers engaged in countering mistreatment of older adults

dc.contributor.advisorLe Borgne-Uguen, Françoise
dc.contributor.advisorBeaulieu, Marie
dc.contributor.authorCrevier, Mariefr
dc.date.accessioned2020-07-08T15:25:38Z
dc.date.available2020-07-08T15:25:38Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-07-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17189
dc.description.abstractObjet : Les sociétés néolibérales mettent de l’avant une conception de l’individu centrée sur l’autonomie et l’indépendance, qui s’oppose à une conception négative de la vulnérabilité. L’une des façons de déconstruire cette représentation consiste à considérer la vulnérabilité sous l’angle éthique et politique du care (Tronto, 2009). La théorie politique du care constitue une voie pertinente pour rendre compte du bénévolat dans la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées. But : Comprendre en quoi l’approche politique du care permet de rendre compte du bénévolat dans la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées. Méthodologie : Une étude qualitative qui s’appuie sur la phénoménologie herméneutique (Van Manen, 2016, 1997). Au total, 27 entrevues ont été réalisées auprès de 20 aînés bénévoles engagés dans des organismes sans but lucratif (OSBL) dédiés à la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées de même que 7 coordonnateurs qui encadrent leur action. Résultats : Les bénévoles s’engagent dans différentes formes d’action qui s’inscrivent dans le continuum de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées (Gouvernement du Québec, 2016) Plus précisément, quatre idéaux-type se dégagent de notre analyse, soit (1) l’interdépendance citoyenne, avec reconnaissance matérielle; (2) l’interdépendance citoyenne, avec reconnaissance du statut; (3) l’interdépendance en situation, avec reconnaissance du statut; (4) l’interdépendance en situation, avec reconnaissance matérielle. De plus, certains paradoxes et enjeux de l’action bénévole dans la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées qui se dégagent de l’analyse sont présentés. Enfin, puisque nous sommes une doctorante en situation de handicap, nous exposons une réflexion sur notre expérience dans le cadre du processus de production de la thèse. Discussion : Si les diverses formes d’interdépendance et de reconnaissance sont communes à toutes les formes de bénévolat, elles revêtent un caractère particulier dans le cas du bénévolat lié à la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées. Conclusion : Des pistes pour la bonification de pratique de même que pour l’élaboration de futures recherches sont indiquées.fr
dc.description.abstractAbstract: Subject: Neoliberal societies promote a view of the individual that is centered on autonomy and independence, which is in opposition to a negative conception of vulnerability. One way to deconstruct this representation is to approach vulnerability from an ethical and political point-of-view of care. (Tronto, 2009). The political theory of care is a pertinent way to understand volunteering in countering the mistreatment of older adults. Goal: Understand how the political ethic of care may allow us to view volunteering as one of the actions taken to counter mistreatment of older persons. Methodology: Qualitative study based on hermeneutic phenomenology (Van Manen, 2016, 1997). A total of 27 interviews were completed with 20 older adult volunteers in non-profit organizations dedicated to the fight against the mistreatment of older adults and seven managers who supervised them. Results: Volunteers took part in different activities in the continuum of actions to counter mistreatment of older persons (Gouvernement du Québec, 2016). Four ideal types emerged from the analysis: (1) citizen interdependence with material recognition, (2) citizen interdependence with status recognition, (3) situational interdependence with status recognition, and (4) situational interdependence with material recognition. In addition, some paradoxes and issues have emerged from our analysis. Finally, as a doctoral student with a disability, a reflection is proposed on the impact of this disability on the thesis production. Discussion: If diverse forms of interdependence and recognition are common in all volunteering sectors, they have a specific character in volunteering to counter the mistreatment of older adults. Conclusion: Some practical and research suggestions are given in the thesis.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marie Crevierfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectVulnérabilitéfr
dc.subjectThéorie politique du carefr
dc.subjectBénévolatfr
dc.subjectMaltraitance envers les personnes aînéesfr
dc.subjectHandicapfr
dc.subjectVulnerabilityfr
dc.subjectPolitical theory of carefr
dc.subjectVolunteeringfr
dc.subjectMistreatment of older adultsfr
dc.subjectDisabilityfr
dc.titleL’approche politique du care pour comprendre l’expérience des bénévoles engagés dans la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînéesfr
dc.title.alternativeThe political theory of care to understand the experience of volunteers engaged in countering mistreatment of older adultsfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineGérontologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Marie Crevier
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Marie Crevier