Show simple document record

dc.contributor.advisorDionne, Patricia
dc.contributor.authorBilodeau, Soniafr
dc.date.accessioned2020-06-26T12:55:30Z
dc.date.available2020-06-26T12:55:30Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-06-26
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17171
dc.description.abstractAu Québec, il semble y avoir une augmentation progressive du nombre de personnes immigrantes. Alors que l’origine de l’immigration économique est plus régulière, la provenance des personnes réfugiées varie à travers les époques. Cette diversité entraîne une nécessité d’adaptation de la part des personnes immigrantes pour réussir à s’intégrer socialement et professionnellement, mais également de la société d’accueil. Fournier, Zimmermann, Gauthier, Masdonati et Lachance (2016) soutiennent que les parcours atypiques sont de plus en plus fréquents, ce qui peut engendrer de nouveaux obstacles professionnels et amplifier certaines difficultés vécues pendant le parcours migratoire. Parmi ces difficultés, les recherches pointent notamment la diminution des services offerts (Gagnon, Toro Lara, Rachedi et Angeneau, 2006) et l’intégration parfois laborieuse dans les milieux professionnels et de formation (Béji et Pellerin, 2010; Lambert, 2014). À l’aide de l’approche du parcours de vie d’Elder (1974/1999), ainsi que du concept d’aspiration de Gewirth (1998), une analyse de l’influence des transitions et des points tournants sur les aspirations socioprofessionnelles pendant le parcours migratoire (Brinbaum, 2002; Fiset, 2006) a été réalisée, en répondant aux objectifs spécifiques suivants : 1) Identifier les transitions et les points tournants dans le parcours migratoire des personnes immigrantes; 2) Dégager les aspirations socioprofessionnelles des personnes immigrantes et leurs transformations possibles au cours de leur parcours migratoire; 3) Comprendre l’influence des transitions et points tournants, au cours du parcours migratoire, sur les aspirations socioprofessionnelles des personnes immigrantes. Pour répondre à ces objectifs, une analyse qualitative thématique a été réalisée à l’aide du calendrier biographique (Godard et Bouffartigue, 1988) et d’entrevues semi-dirigées auprès de personnes immigrantes de première génération (n=8) à partir du guide d’entretien du projet source Réussir sa vie - Aspirations socioprofessionnelles dans un monde en mutation (Bourdon, Longo et Dionne, 2016). Les résultats ont guidé vers la piste d’une potentielle catégorisation en trois groupes selon les aspirations socioprofessionnelles que les personnes immigrantes semblaient avoir vécues sous l’influence de leur parcours migratoire et des points tournants et transitions dont il est composé. Pour le premier groupe, les aspirations ont été la ligne directrice de leur parcours migratoire, sans que les points tournants ou les transitions vécues n’y apportent une trop grande influence. Le deuxième groupe a semblé faire des compromis pour s’adapter aux conséquences générées par les points tournants, en priorisant les aspirations plus générales de leur vie (ex. : sécurité), plutôt qu’en ciblant des aspirations touchant une sphère plus précise (ex. travail). Le troisième groupe, quant à lui, semble trouver difficile de s’intégrer dans la société québécoise. Son parcours migratoire est marqué par une grande densité événementielle, une multiplicité de points tournants et de transitions, ce qui semble entraver la finalisation du parcours migratoire. Les résultats permettent de dégager que les aspirations socioprofessionnelles de ces personnes sont en constante réévaluation, entraînant d’importantes remises en question. Ainsi, une influence des transitions et des points tournants a pu être observée sur les aspirations socioprofessionnelles de la majorité des personnes participantes.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sonia Bilodeaufr
dc.subjectAspirationsfr
dc.subjectParcours de viefr
dc.subjectImmigrationfr
dc.subjectParcours migratoirefr
dc.subjectTransitionsfr
dc.subjectPoints tournantsfr
dc.subjectImmigrantfr
dc.subjectOrientationfr
dc.titleInfluence des points tournants et des transitions sur les aspirations socioprofessionnelles des personnes immigrantes au cours de leur parcours migratoirefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineOrientation professionnellefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record