Show simple document record

dc.contributor.advisorLagueux, Fabienne
dc.contributor.advisorParent, Véronique
dc.contributor.authorBeauregard, Juliefr
dc.date.accessioned2020-05-22T15:15:42Z
dc.date.available2020-05-22T15:15:42Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-05-22
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17063
dc.description.abstractLa manière de définir et de conceptualiser la pleine conscience (PC) est variable d’un auteur à l’autre, notamment parce que ce concept peut être défini en tant que trait, état ou processus. De façon générale, la PC peut être considérée comme étant un état de conscience où l’attention est dirigée de façon intentionnelle et volontaire sur le moment présent tout en maintenant une attitude de non-jugement envers les expériences vécues. Depuis les 15 dernières années, on constate un réel engouement pour la pratique de la PC dans le cadre de diverses interventions offertes auprès d’enfants et d’adolescents. Malgré cet intérêt accru, la PC demeure un concept complexe à étudier en raison de sa nature multidimensionnelle et des modèles théoriques nombreux et diversifiés tentant d’en comprendre les mécanismes. Bien que la pratique de la PC soit aujourd’hui répandue dans les services offerts aux jeunes, il existe peu de recherches (1) ayant pris en compte des caractéristiques développementales (p. ex., le développement des capacités attentionnelles et de la régulation émotionnelle) dans l’étude de ce concept auprès de cette population et (2) moins encore s’étant intéressées à ce que les enfants comprennent du concept de la PC. De plus, il semble n’avoir à ce jour qu’un seul modèle théorique explicatif des mécanismes de la pleine conscience qui tient compte de certains aspects développementaux. Pourtant, examiner de plus près la façon par laquelle les enfants expliquent dans leurs mots ce qu’est la PC, après y avoir été exposée, pourrait être utile. D’une part, une compréhension plus fine à cet effet contribuerait à l’amélioration des programmes d’intervention basés sur la pleine conscience qui leur sont destinés. D’autre part, cela favoriserait aussi le développement d’outils de mesure évaluant ce concept qui sont davantage adaptés à cette clientèle. Selon une perspective exploratoire, cette recherche vise à étudier, par l’entremise d’une méthode qualitative, comment et par quels moyens des enfants, précédemment exposés au concept de la PC, expliquent ce qu’est la PC dans leurs propres mots. Quatorze enfants en 4e et 5e années de l’école primaire du Val-de-Grâce, ayant pris part dans leur milieu scolaire à des activités de PC (le Programme .b – lire « point b »), ont participé à l’étude. Des entrevues semi-structurées ont été faites individuellement auprès de chaque participant. Une analyse thématique dégage que la compréhension qu’ont les enfants de la PC se traduit par quatre dimensions, soit 1) être attentif au moment présent, 2) ralentir, 3) avoir une attitude différente en regard de ses expériences du moment présent et 4) à concevoir à titre d’outil. Malgré la présence de certains glissements conceptuels (notamment quant à la façon d’accueillir les pensées et les émotions), le recours chez les enfants aux métaphores et aux exercices expérientiels revêt une place de premier plan dans leur façon d’exprimer ce qu’est pour eux la PC. Cette étude se démarque par la méthode utilisée, soit une approche qualitative au moyen d’entrevues semi-structurées permettant de traduire de manière plus étoffée ce que les enfants peuvent exprimer en regard de la PC. L’étude permet ainsi de contribuer aux connaissances empiriques dans un domaine d’étude effervescent au sein duquel peu d’attention a été accordée jusqu’à présent à la parole des enfants.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Julie Beauregardfr
dc.subjectEnfantsfr
dc.subjectPleine consciencefr
dc.subjectMéthode qualitativefr
dc.subjectEntrevue semi-structuréefr
dc.titleLa pleine conscience à travers les mots d'enfants de 9 à 11 ans : une étude exploratoirefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePsychologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.nameD. Ps.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record