Show simple document record

dc.contributor.advisorLanglois, Alexandre
dc.contributor.advisorJohnson, Cheryl Ann
dc.contributor.advisorGouttevin, Isabelle
dc.contributor.authorMartineau, Chloéfr
dc.date.accessioned2020-05-05T16:49:11Z
dc.date.available2020-05-05T16:49:11Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-05-05
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/17006
dc.description.abstractLes changements climatiques en Arctique sont actuellement les plus rapides à l’échelle planétaire. Le réchauffement de l’air induit des variations importantes à plusieurs niveaux, comme des évènements de pluie-sur-neige (PSN) de plus en plus fréquents en Arctique. Les PSN ont des impacts très variés, notamment au niveau de la faune, avec la création de croutes de glace suivant le retour des températures froides après l’épisode de PSN. La végétation, enclavée sous la couche de glace au sol, devient difficile d’accès, voire inaccessible pour les herbivores souvent pour de longues périodes et sur de grands territoires pouvant entrainer des épisodes de mort massive. Beaucoup de ces épisodes sont documentés, notamment chez le caribou de Peary (Rangifer tarandus pearyi) dans l’Archipel Arctique Canadien. Les contraintes d’accessibilité aux ressources alimentaires ont le potentiel de limiter leur croissance et leur survie, dans un contexte où les phénomènes de PSN, tout comme les couches de neige à haute densité, peuvent en restreindre grandement l’accessibilité. Plusieurs études ont créé des modèles de prédiction de l’habitat du caribou, mais jamais en intégrant une modélisation spatiale de la neige. L’objectif de cette étude est de développer et valider un Système d’Informations Géographiques (SIG) de modélisation à haute résolution spatiale des propriétés nivales affectant l’accès à la nourriture pour le caribou de Peary en utilisant le logiciel MaxEnt. Les résultats présentés dans ce mémoire montrent principalement que la neige, spécifiquement l’épaisseur et la densité de celles-ci, sont des variables qui influencent le choix d’habitat du caribou de Peary dans chacune des saisons biologiques. Les modèles développés montrent que la modélisation de la neige par le modèle SNOWPACK est un outil utile à l’étude de l’écologie du caribou de Peary.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Chloé Martineaufr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectArctiquefr
dc.subjectChangements climatiquesfr
dc.subjectMaxEntfr
dc.subjectCaribou de Pearyfr
dc.subjectPluie-sur-neigefr
dc.subjectDensité du couvert nivalfr
dc.subjectModèle SNOWPACKfr
dc.subjectModélisation de la distribution des espècesfr
dc.titleCouplage du logiciel de modélisation de l’habitat MaxEnt à des simulations du couvert nival pour l’amélioration de la prédiction de présence du caribou de Pearyfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGéomatique appliquéefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Chloé Martineau
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Chloé Martineau