Show simple document record

dc.contributor.advisorJones, J. Peter
dc.contributor.advisorPoulin, André
dc.contributor.authorPoulin, François
dc.date.accessioned2020-04-30T15:32:37Z
dc.date.available2020-04-30T15:32:37Z
dc.date.created1993
dc.date.issued1993
dc.identifier.isbn0315899654
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16960
dc.description.abstractLa caractérisation des boues en vue de déterminer leur potentiel de déshydratation n'est pas un domaine très connu et très exploité actuellement. Cette recherche étudie la résistance spécifique à la filtration, le coefficient de compressibilité, la siccité limite et le temps de succion capillaire comme essais de caractérisation. Des aides-filtrants ont été ajoutés à certaines boues pour varier leurs caractéristiques et ainsi, mieux juger de la sensibilité des essais. Les résultats démontrent que la résistance spécifique à la filtration est l'essai le plus important et le plus reproductible avec moins de 7% de coefficient de variation pour la plupart des boues. Les résultats avec les aide-filtrants démontrent une diminution de la résistance spécifique à la filtration ce qui correspond à une augmentation de la siccité sur les appareils de déshydratation. Le coefficient de compressibilité est également sensible à l'ajout des aide-filtrants. Il ne prédit pas rigoureusement le potentiel de déshydratation des boues. Sa reproductivité varie de 2,6 à 58,7% dépendant du type d'aide-filtrant. Ce test n'est pas reproductible avec tous les types d'aide-filtrants. La siccité limite et le temps de succion capillaire ne sont pas des essais pertinents pour évaluer le potentiel de déshydratation des boues. Les résultats des essais de siccité limite ne démontrent aucune variation significative à l'ajout d'aide-filtrants. Le temps de succion capillaire est l'essai le plus connu et le plus utilisé mais il n'est aucunement reproductible et s'avère applicable principalement dans le domaine du conditionnement de boues. Une grille d'évaluation établit la pertinence de chacun des essais analysés. Les résultats démontrent également que le papier déchiqueté n'est pas un bon aide-filtrant comparativement au papier cascade ou au bran de scie. Des essais de résistance spécifique à la filtration sur la boue floculée ont été développés durant cette recherche. Ces tests démontrent de façon évidente le changement drastique des caractéristiques de la boue lorsqu'elle est floculée. Les valeurs moyennes de résistance spécifique à la filtration varient de 9 ,7 x10¹³ m/kg pour la boue brute à 2,3x10¹⁰ m/kg pour la boue floculée soit 438 fois inférieur.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© François Poulin
dc.subjectBoues d'épuration
dc.subjectAnalyse
dc.titleL'évaluation du potentiel de déshydratation des boues municipales
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineGénie chimique
tme.degree.grantorFaculté de génie
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc. A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record