Show simple document record

Other titre : Study on telomeric and subtelomeric chromatin in "Saccharomyces cerevisiae"

dc.contributor.advisorWellinger, Raymund
dc.contributor.authorPasquier, Emelinefr
dc.date.accessioned2020-04-24T14:14:16Z
dc.date.available2020-04-24T14:14:16Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-04-24
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16940
dc.description.abstractLes extrémités des chromosomes linéaires eucaryotes présentent des structures nucléoprotéiques particulières appelées les télomères. Ces structures sont essentielles pour la stabilité du génome en assurant deux fonctions essentielles, à savoir différencier les extrémités chromosomiques naturelles de cassures bicaténaires de l’ADN pouvant survenir dans le génome ainsi que de permettre la réplication totale des chromosomes linéaires. En effet, la structure nucléique particulière des télomères (i.e. nature répétitive des séquences télomériques, extension simple brin du brin 3’) ainsi que les protéines associées, permettent la non-reconnaissance des télomères comme des cassures bicaténaires de l’ADN. De plus, un raccourcissement de la longueur des télomères a lieu à chaque division cellulaire à la suite de leurs réplications par la machinerie conventionnelle. Afin d’éviter toute perte d’information génétique, la majorité des organismes eucaryotes utilise la télomérase, une rétrotranscriptase spécialisée, qui synthétise les répétitions télomériques, afin de contrecarrer le problème de réplication des extrémités. Alors que la réplication des télomères par la télomérase est le sujet d’intenses recherches dans le domaine dans de nombreux organismes modèles dont notre modèle d’étude, la levure bourgeonnante, nous connaissons peu de choses sur les conséquences du passage de la fourche de réplication conventionnelle au travers de la chromatine particulière associée aux extrémités chromosomiques. De plus, alors qu’une fonction primordiale de la chromatine télomérique est l’inhibition de la réponse aux dommages de l’ADN afin d’éviter des fusions ou des réarrangements chromosomiques, les télomères sont transitoirement reconnus comme des cassures bicaténaires d’ADN. Ce phénomène transitoire est intimement lié à la réplication des télomères par la machinerie conventionnelle de réplication de l’ADN. Le chapitre I de cette thèse s’inscrit dans ce contexte, et avait pour objectif de mieux caractériser la composition de la chromatine télomérique dans le contexte biologique bien particulier de sa réplication par la machinerie conventionnelle. De plus, malgré un nombre grandissant d’évidences suggérant un rôle des régions situées juste en amont des télomères, les sous-télomères, dans la régulation fine des fonctions télomériques, ces régions restent peu étudiées et leurs fonctions peu comprises. Tandis que la compaction de l’ADN sous forme de chromatine régule tous les aspects des processus liés à l’ADN, des données contradictoires dans la littérature existaient concernant l’organisation de la chromatine sous-télomérique naturelle. En utilisant la technique de ChEC de l’anglais Chromatin Endogeneous Cleavage, nous avons clarifié l’organisation de la chromatine sous-télomérique de la grande majorité des extrémités chromosomiques naturelles de la levure bourgeonnante. Ces résultats sont présentés dans le chapitre II de cette thèse. Ces clarifications étaient nécessaires afin d’à terme mieux comprendre les fonctions de ces régions associées aux télomères.fr
dc.description.abstractAbstract: The ends of eukaryotic linear chromosomes are unique nucleoprotein structures called telomeres. These structures are essential for genome stability by providing two essential functions, namely to differentiate the natural chromosomal ends from ends derived from DNA double strand breaks that may occur in the genome as well as to allow a full replication of linear chromosomes. Indeed, the specific structure of telomeres (i.e. repetitive nature of the telomeric sequences, single-stranded extension of the 3'-strand) together with the associated proteins, prevents them from being recognized as DNA double-strand breaks. In addition, a shortening of telomere lengths occurs at each cell division as a result of the conventional replication of these particular sequences. In order to avoid loss of genetic information, most eukaryotic organisms use telomerase, a specialized reverse transcriptase that synthesizes telomeric repeats, to counteract this so-called end replication problem. While telomerase-mediated telomere maintenance is the subject of intense research in many model organisms, including our budding yeast model, little is known about the implications of the conventional replication fork passing through the particular chromatin associated with the chromosome ends. In addition, while a primary function of telomeric chromatin is the inhibition of the DNA damage response to avoid chromosome rearrangements, telomeres are transiently recognized as double-stranded breaks in DNA. This transient phenomenon is tightly linked with the replication of telomeres by conventional DNA replication machinery. Chapter I of this thesis deals with this issue and the project line was intended to better characterize the composition of telomeric chromatin in the particular biological context of its duplication by the conventional replication machinery. In addition, despite a growing body of evidence suggesting a role for subtelomeric regions in the fine regulation of telomeric functions, these regions remain little studied and their functions poorly understood. While compaction of DNA into chromatin regulates all aspects of DNA-related processes, there is contradictory data in the literature regarding the organization of natural sub- telomeric chromatin in yeast. Using the ChEC technique (for “Chromatin Endogeneous Cleavage”), we have elucidated the organization of the subtelomeric chromatin of the vast majority of the natural chromosome ends of budding yeast. These results are presented in Chapter 2 of this thesis. These results are necessary in order to better understand the functions of these regions associated with telomere function.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Emeline Pasquierfr
dc.subjectTélomèresfr
dc.subjectSous-télomèresfr
dc.subjectChromatinefr
dc.subjectTelomeresfr
dc.subjectSubtelomeresfr
dc.subjectChromatinfr
dc.titleÉtude de la chromatine télomérique et sous-télomérique chez "Saccharomyces cerevisiae"fr
dc.title.alternativeStudy on telomeric and subtelomeric chromatin in "Saccharomyces cerevisiae"fr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineMicrobiologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record