Show simple document record

dc.contributor.advisorLedoux, Michel
dc.contributor.authorPothier, Ghyslain
dc.date.accessioned2020-04-17T13:27:46Z
dc.date.available2020-04-17T13:27:46Z
dc.date.created1992
dc.date.issued1992
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16822
dc.description.abstractCet essai est une évaluation du potentiel d'établissement d'un modèle de gestion globale, facilitant la gestion des déchets dangereux produits par des petits et moyens générateurs, sur la base des informations et des exemples de gestion déjà réalisés. Il fait suite à une évaluation des conditions de gestion des déchets dangereux prévalant à l'Université de Sherbrooke et de la faisabilité de l'installation d'un centre de transfert à Sherbrooke que j'ai réalisé lors d'un stage en collaboration avec Mme. Linda Hébert et sous la supervision de M. Michel Ledoux. Ce travail se veut, dans un premier temps, le constat des connaissances en termes de problématique de gestion des déchets dangereux, des risques qu'ils représentent pour la santé et l'environnement et des tendances actuelles pour solutionner les problèmes de gestion existant pour le résidentiel et dans les institutions d'enseignement. Deuxièmement, à la lumière des informations précédemment cumulées, les éléments d'un modèle de gestion approprié aux déchets domestiques dangereux et aux déchets dangereux des institutions d'enseignement sont dégagés. Finalement, la faisabilité d'un modèle de gestion unique pour l'ensemble des petits et moyens générateurs sera évalué et ses principaux éléments avancés suite à la comparaison des deux modèles distinct décrits pour les milieux résidentiels et institutionnels. L'analyse effectuée dans ce travail s'appuie d'une part, sur une revue de littérature et des communications personnelles d'autre part sur l'expérience que j'ai acquise dans ce domaine par le biais de visites, de participations à des journées d'études et colloques ainsi que par le biais du travail effectué au cours de mon stage de 1988-89. D'autre part, les données présentées pour l'évaluation des coûts de gestion et des volumes de déchets recueillis dans les milieux résidentiels et institutionnels se basent sur des évaluations ou des résultats concrets obtenus par le biais des gestionnaires des différentes institutions et comités organisateurs abordés. Ils ne se veulent donc pas le portrait exact de la situation, mais bien un ordre de grandeur qui devra être précisé avec l'expansion des efforts de gestion à un plus grand nombre de municipalités et d'institutions d’enseignement.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Ghyslain Pothier
dc.subjectDéchets dangereux
dc.titleProblématique de gestion des déchets dangereux chez les petits et moyens générateurs
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durable
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Env.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record