Show simple document record

dc.contributor.advisorLaneville, Andréfr
dc.contributor.advisorVittecoq, Pierrefr
dc.contributor.authorClément, Stéphanefr
dc.date.accessioned2014-05-15T12:27:09Z
dc.date.available2014-05-15T12:27:09Z
dc.date.created1996fr
dc.date.issued1996fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1665
dc.description.abstractCe travail porte sur l'étude expérimentale des caractéristiques aérodynamiques du profil NACA 63-612 dans les régimes statiques (lorsque l'angle d'attaque est constant) et dynamique (lorsque l'angle d'attaque varie dans le temps). Trois approches différentes servent à sonder les mêmes phénomènes. Des essais effectués en soufflerie permettent de mesurer les champs de pression pariétale autour du profil. D'autres essais en soufflerie servent à mesurer les forces et le moment autour du quart de corde agissant sur le profil. Des visualisations de l'écoulement autour du profil, dans un tunnel à eau, facilitent la compréhension des résultats obtenus en soufflerie et apportent des éléments nouveaux. Pour le régime dynamique, le profil oscille en tangage autour du quart de corde de façon à générer une variation sinusoïdale de l'angle d'incidence. Ce travail met en évidence les principaux aspects du décrochage dynamique. Pour l'ensemble du projet, les trois approches expérimentales se supportent et se complètent. Pour les essais statiques, les paramètres variables sont l'angle d'attaque et le nombre de Reynolds. Pour les essais dynamiques, l'angle moyen, l'amplitude des oscillations, la fréquence réduite et le nombre de Reynolds constituent les paramètres variables. La fréquence réduite influence les caractéristiques dynamiques du profil NACA 63-612 de façon plus importante que le nombre de Reynolds. Dans les deux régimes, le décrochage se produit à partir du bord de fuite. Pour tous les essais, le nombre de Reynolds demeure inférieur a 10$\sp6$ et au nombre de Reynolds critique de ce profil. Ce travail comble un manque de données sur le décrochage dynamique à faibles nombres de Reynolds et à bas nombres de Mach. Les contributions de ce projet concernent surtout le régime dynamique. Les visualisations révèlent la manifestation d'une séquence de tourbillons principaux lors du décrochage dynamique. Si le décrochage est sévère, cette séquence peut contenir jusqu'à six tourbillons qui proviennent, en alternance, de l'extrados et de l'intrados. D'autre part, on quantifie la répétitivité des pressions pariétales de l'extrados afin de mieux connaître les divers événements des oscillations. Aussi, une analyse spectrale de la densité de puissance des signaux de pression de l'extrados révèle que la majeure partie de la puissance de ces signaux se concentre surtout à la fréquence fondamentale et à la deuxième harmonique et, que cette concentration s'avère distinctive pour chaque famille d'oscillations. À partir de cette analyse, on définit un critère quantitatif représentant la sévérité du décrochage dynamique. [Résumé abrégé par UMI]fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Stéphane Clémentfr
dc.subjectProfils aérodynamiques
dc.subjectDécrochage (Aérodynamique)
dc.titleÉtude expérimentale des caractéristiques statiques et dynamiques du profil NACA 63-612 à faibles nombres de Reynoldsfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineGénie mécaniquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record