Show simple document record

dc.contributor.advisorJolicoeur, Carmel
dc.contributor.authorPagé, Monique
dc.date.accessioned2020-02-26T17:03:59Z
dc.date.available2020-02-26T17:03:59Z
dc.date.created1990
dc.date.issued1990
dc.identifier.isbn0315714069
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16504
dc.description.abstractLes particularités physico-chimiques de l'eau sont fortement mises en évidence par les dérivées supérieures de l'enthalpie libre de Gibbs, notamment la capacité calorifique, la compressibilité isotherme et l'expansibilité. Puisque ces fonctions décrivent respectivement les fluctuations d'énergie, de volume et la corrélation des fluctuations énergie-volume, on peut conclure que les anomalies physico-chimiques de l'eau peuvent être attribuables à la présence de fluctuations particulières. Par conséquent, toute propriété de l'eau peut être divisée en trois contributions: 1) les propriétés inttramoléculaires, 2) une connectivité à longue portée par liaisons hydrogène et 3) des "fluctuations particulières" probablement associées à des interactions coopératives assez localisées. Ce projet d'étude s'inscrit dans un contexte global d'élucidation du comportement particulier de l'eau et des solutions aqueuses en partant d'une étude antérieure (46) qui a montré que l'éthylèneglycol, (cosolvant d'énergie de cohésion élevée) présentait plusieurs analogies avec l'eau bien que certains effets associés à l'hydrophobicité de la molécule étaient également apparents. Au cours du présent travail, nous avons examiné l'influence d'un changement de fonctionnalité chimique (groupe polaire) et de l'hydrophobicité de la molécule de cosolvant; notre étude a porté sur les propriétés thermodynamiques des mélanges eau-2-méthoxyéthanol, eau- éthanolamine et eau-éthylènediamine. Nous avons ainsi effectué des mesures de densité, de capacité calorifique et de compressibilité de ces différents mélanges sur tout le domaine de fraction molaire et à trois températures soit 10, 25 et 40°C. Les résultats seront interprétés en relation avec les différents phénomènes intermoléculaires impliqués en solution, notamment en regard des fluctuations caractéristiques de l'eau et de la connectivité (par liens-H) de ce liquide.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Monique Pagé
dc.subjectSolvants non aqueux
dc.subjectThermodynamique
dc.titleThermodynamique et phénomènes moléculaires dans les mélanges hydroorganiques : étude des systèmes eau-2-méthoxyéthanol, eau-éthanolamine et eau-éthylènediamine
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record