Show simple document record

dc.contributor.advisorNeale, Kenneth
dc.contributor.authorSacharuk, Zbigniew
dc.date.accessioned2020-02-26T16:39:53Z
dc.date.available2020-02-26T16:39:53Z
dc.date.created1990
dc.date.issued1990
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16476
dc.description.abstractUne des caractéristiques principales du XXe siècle est l'évolution rapide des moyens modernes de transport et de la communication. Cette évolution a été rendue possible grâce aux nouvelles technologies et à des méthodes sophistiquées de conception et de fabrication mécanique. Le secteur des matériaux est un des domaines clés du progrès technologique. La nécessité de satisfaire à des critères de réduction des coûts de production et du poids, tout en améliorant la qualité et la fiabilité du produit, a favorisé le développement des matériaux composites. La prédiction de la rupture des matériaux composites renforcés de fibres constitue l'objectif principal de cette thèse. Deux aspects sont d'une importance fondamentale dans cette problématique. Le premier a trait à la formulation mathématique d'un critère général de rupture basé sur des essais uniaxiaux et biaxiaux en laboratoire. Le second est relié à la géométrie des éprouvettes pour réaliser les essais en sollicitation biaxiale. Parmi les nouvelles théories de la décohésion pour les matériaux composites, les critères paramétriques permettent une description précise et unique de la surface de rupture en utilisant une forme mathématique simple. L'expression générale du critère paramétrique dans l'espace des contraintes contient la fonction p décrivant l'enveloppe de rupture. L'évaluation de cette fonction d'une façon uniforme et systématique constitue le premier aspect original de cette thèse. La formulation paramétrique basée sur les déformations contenant la fonction h exprimée d'une manière semblable à celle de p constitue la deuxième contribution originale. L'application des critères paramétriques de rupture rend nécessaire l'étude du comportement des matériaux composites soumis à des sollicitations multiaxiales. Les techniques expérimentales utilisées actuellement se limitent essentiellement à des sollicitations biaxiales et varient suivant la configuration de l'éprouvette. Dans le cadre de cette thèse on optimise la géométrie d'une éprouvette cruciforme plane en matériau composite. Cette optimisation consiste en des analyses numériques par éléments finis et par éléments-frontières et en des essais de vérification en laboratoire. Dans le développement de l'algorithme du programme basé sur la méthode des éléments­frontières, on a adapté la solution fondamentale proposée par Tomlin pour l'analyse les matériaux orthotropes. Le choix optimal de deux noeuds à l'intérieur de chaque élément-frontière a permis de simplifier considérablement l'algorithme du programme par éléments-frontières, entraînant sa similarité avec l'algorithme du programme par éléments finis.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Zbigniew Sacharuk
dc.subjectComposites
dc.subjectMécanique de la rupture
dc.titleCritères paramétriques de rupture et optimisation des éléments en matériaux composites
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineGénie civil
tme.degree.grantorFaculté de génie
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record