Show simple document record

dc.contributor.advisorCossette, Benoît
dc.contributor.advisorProvencher, Véronique
dc.contributor.authorBernard, Rébeccafr
dc.date.accessioned2020-01-21T16:39:25Z
dc.date.available2020-01-21T16:39:25Z
dc.date.created2020fr
dc.date.issued2020-01-21
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16382
dc.description.abstractProblématique : Les antipsychotiques sont prescrits chez près de 50 % des résidents vivant en centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) atteints de TNC majeurs. Or, les antipsychotiques ont des effets modestes pour traiter les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD), en plus d’être associés à des évènements indésirables sérieux. La démarche OPUS-AP a été développée afin d’aider les cliniciens à déprescrire les antipsychotiques en CHSLD, lorsqu’ils sont cliniquement non indiqués. Objectifs : Cette étude prospective vise à décrire et comparer entre le début du suivi (T0) et à 3 mois (T3), les changements dans (1) l’utilisation d’antipsychotique ; (2) dans l’utilisation des benzodiazépines, des antidépresseurs ainsi que la prévalence des SCPD et des chutes. Méthodologie : La démarche OPUS-AP a été mise en place dans 24 CHSLD du Québec. La comparaison entre T0 et T3 a été réalisée par le test de McNemar. Résultats : À T0, la cohorte de suivi comprenait 464 résidents avec un diagnostic de TNC majeurs et une prescription d’antipsychotique. À T3, 417 (89,9 %) résidents étaient toujours admis à la cohorte de suivi. Une déprescription a été possible chez 120 résidents (56,6 % de cessation complète et 43,3 % de diminution de dose) admissibles à la déprescription. Chez les résidents avec déprescription d’antipsychotique, une diminution de la prescription de benzodiazépine a été constatée. Parallèlement, la prescription d’antidépresseurs et la prévalence de SCPD n’ont pas augmenté, alors que les chutes n’ont pas diminué. Conclusion : OPUS-AP a permis aux cliniciens de déprescrire les antipsychotiques, sans augmenter l’usage de benzodiazépines et d’antidépresseurs. L’absence de recrudescence de SCPD suggère que la démarche OPUS-AP contribue à l’amélioration des soins des résidents.fr
dc.description.abstractAbstract: Problem: Antipsychotics are prescribed in 50% of residents of long-term care (CHSLD) living with major neurocognitive disorders (MNCD). However, antipsychotics show modest effects to treat the behavioral and psychological symptoms of dementia (BPSD), in addition of being associated with serious adverse events. The OPUS-AP approach was developed to allow clinicians to describe antipsychotics in CHSLD when clinically non-indicated. Objectives : This prospective study aims to describe and compare between baseline (T0) and at 3 months (T3) main changes (1) in antipsychotic use; (2) in benzodiazepines and antidepressants use, as well as the prevalence of BPSD and falls. Methodology: The OPUS-AP initiative was implemented in 24 long-term care facilities in Quebec. Changes between T0 and T3 were detected using the McNemar test. Results: At T0, the follow-up cohort included 464 residents with a diagnosis of MNCD and an antipsychotic prescription. At T3, 417 (89.9%) residents were still included in the follow-up cohort. Deprescription was possible in 120 residents (56.6% complete cessation and 43.3% dose reduction) eligible for deprescription. In residents with antipsychotic deprescription, a decrease in benzodiazepine prescription was observed. Moreover, BPSD or the prescription of antidepressants did not increase. No decrease in falls were observed. Conclusion : OPUS-AP has allowed clinicians to deprescribe antipsychotics without increasing the use of benzodiazepines and antidepressants. No worsening of BPSD outbreaks suggests that the OPUS-AP approach contributes to improving resident care.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Rébecca Bernardfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/*
dc.subjectOPUS-APfr
dc.subjectAntipsychotiquesfr
dc.subjectDéprescriptionfr
dc.subjectCHSLDfr
dc.subjectTroubles neurocognitifs (TNC) majeursfr
dc.subjectSymptômes comportementaux et psychologiques de la démencefr
dc.subjectAntipsychoticfr
dc.subjectDeprescriptionfr
dc.subjectLong-term carefr
dc.subjectDementiafr
dc.subjectBehavioral and psychological symptoms of dementiafr
dc.titleOptimiser les Pratiques, les Usages et les Soins -- Antipsychotiques (OPUS-AP)fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGérontologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Rébecca Bernard
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Rébecca Bernard