Show simple document record

dc.contributor.advisorMorisset, Jean
dc.contributor.authorBlanchard, Louise M.
dc.date.accessioned2019-12-06T21:15:35Z
dc.date.available2019-12-06T21:15:35Z
dc.date.created1989
dc.date.issued1989
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16313
dc.description.abstractCe travail a été entrepris dans le but d’étudier les mécanismes cellulaires responsables de la désensibilisation de la réponse sécrétoire des acini pancréatiques de rat suite à un traitement à la carbamylcholine (CBC), un agoniste muscarinique. Nous avons proposé comme hypothèse de travail que la protéine kinase (PK-C) qui est stimulée en réponse à l'activation du récepteur muscarinique par la CBC, serait responsable de cette désensibilisation. Afin de vérifier cette hypothèse, nous avons procédé à l'étude comparative de deux modèles de désensibilisation de la réponse hormonale à la CBC, le premier suite à un traitement à la CBC, elle-même, l'autre à un traitement aux esters de phorbol qui sont des activateurs spécifiques de la PK-C. Dans cette étude, nous avons observé que les traitements à la CBC et aux esters de phorbol (PMA et PDBu) causaient une désensibilisation de la sécrétion d’amylase stimulée par la CBC ainsi que celle stimulée par la sécrétine. Cependant, seul le PMA désensibilisait la sécrétion stimulée par la caeruléine. Nous avons aussi démontré que l’effet du PMA était dépendant de la concentration et du temps d'incubation du traitement. De plus, ces traitements au PMA et à la CBC n'affectaient l'effet sécrétagogue du PHA lui-même et de l'ionophore A23187. Aucun recouvrement à une sécrétion normale n'a pu être . La pression induit une transition de phase structurale pour tous les composés étudiés. La variation de cette pression critique Pt avec la concentration x montre un comportement surlinéaire pour le ZnxCd1-xS, Deux approches sont proposées pour décrire ce comportement. Un premier modèle évalue la pression critique à partir du calcul de l' énergie de cohésion pour chaque phase cristalline du composé en se basant sur un modèle de liaisons fortes. Ce calcul prédit une variation sous-linéaire de la courbe Pt vs x dans l'approximation du cristal virtuel par le remplacement des cations par un cation moyen. Cependant, en modifiant cette approximation du cristal virtuel de façon à tenir compte de la distribution bimodale observée pour la longueur des liens interatomiques, des résultats en accord qualitatif avec les données expérimentales sont obtenus. Ces deux calculs permettent de faire ressortir les limitations de l'applicabilité d'une vision basée sur l'approximation du cristal virtuel. Un deuxième modèle basé uniquement sur des considérations thermodynamiques ajoute à la compréhension de ces limitations. Cette dernière approche donne d'excellents résultats mais nécessite cependant un paramètre ajustable. Toutefois, considérant ce paramètre comme universel à la famille II-VI des prédictions concernant le comportement de la pression critique de transition pour les composés mixtes de cette famille peuvent être faites pour la première fois.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Louise M. Blanchard
dc.subjectPancréas
dc.subjectSécrétions
dc.subjectGlandes
dc.subjectPhysiologie
dc.titleMécanismes de la désensibilisation de la réponse sécrétoire du pancréas exocrine
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineBiologie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record