Show simple document record

dc.contributor.advisorD'Orléans-Juste, Pedro
dc.contributor.authorSimard, Élie
dc.date.accessioned2019-12-06T17:20:50Z
dc.date.available2019-12-06T17:20:50Z
dc.date.created2008
dc.date.issued2008
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16236
dc.description.abstractLa voie classique de production de l'ET-1 à partir de la Big ET-1 requiert l'activité des enzymes de conversion de l'endothéline (ECE). Différentes études in vitro ont aussi montré que la Big ET-1 pouvait être transformée par la chymase, une protéase à sérine, en un intermédiaire de 31 acides aminés, l'ET-1 (1-31). Il est donc suggéré que la production in vivo d'ET-1 (1-31) via l'activité de la chymase représente une voie alternative indépendante de l'ECE dans la conversion de la Big ET-1. Le but de ce mémoire était donc d'étudier le rôle de la chymase dans la conversion de la Big ET-1 in vivo. Pour ce faire une approche pharmacologique a été privilégiée chez la souris C57/BL6J anesthésiée et instrumentée. Ainsi, les réponses pressives des Big ET-1, d'ET-1 (1-31) et d'ET-1 ont été déterminées. Malgré une réponse pressive maximale similaire pour les trois peptides, l'ET-1 était six fois plus puissant que l'ET-1 (1-31) et la Big ET-1. De plus, les réponses pressives des trois endothélines ont été respectivement diminuées ou amplifiées par les antagonistes sélectifs des récepteurs ETa (BQ-123) ou ETb (BQ-788). Les réponses pressives à la Big ET-1 ont été diminuées par le thiorphan, un inhibiteur de la NEP, et le CGS 35066, un inhibiteur de l'ECE. D'un autre côté, les réponses à l'ET-1(1-31) ont été abolies seulement par le thiorphan. Ces résultats suggèrent donc que l'ECE et la NEP sont responsables des effets presseurs de la Big ET-1, alors que seule la NEP est impliquée dans ceux de l'ET-1 (1-31). De plus, le Suc-Val-Pro-Phe(P)-(0Ph)2, un inhibiteur de la chymase, a réduit de plus de 50% la réponse à la Big ET-1 sans affecter celle de l'ET-1 (1-31). Ces résultats suggèrent que la chymase est une enzyme importante dans la réponse pressive à la Big ET-1. Des immunoessais spécifiques couplés au HPLC ont permis de montrer une augmentation significative des taux plasmatiques d'ET-1 (1-31) et d'ET-1 suivant l'administration intraveineuse de Big ET-1. Ces augmentations ont été abolies chez les animaux prétraitées au Suc-Val-Pro-Phe(P)-(0Ph)2 confirmant le rôle de la chymase dans la conversion de la Big ET-1. La spécificité du Suc-Val-Pro-Phe(P)-(0Ph)2 et l'activité chymase ont également été évaluées dans divers organes (cœur, poumons et aortes) à l'aide d'essais fluorogéniques. Enfin, l'expression relative de la NEP, l'ECE-la et les mMCP-4 et 5 ont été établies dans ces mêmes organes avec l'aorte exprimant les plus hauts niveaux d'ARNm des deux isoformes de la chymase par rapport à l'ECE-la. En conclusion, la chymase serait impliquée dans les propriétés cardiovasculaires de la Big ET-1 administrée systémiquement, dans sa conversion en ET-1 (1-31) et dans les variations plasmatiques de l'ET-1.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Élie Simard
dc.subjectEndothéline
dc.subjectChymases
dc.subjectSuc-Val-Pro-Phe(P)-(OFh)2
dc.titleRôle de la chymase dans la réponse pressive et la conversion de la Big endothéline-1 chez la souris
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePharmacologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record