Show simple document record

dc.contributor.advisorSarret, Philippe
dc.contributor.advisorQuirion, Rémi
dc.contributor.authorBenoit, Charles-Étienne
dc.date.accessioned2019-12-06T17:20:20Z
dc.date.available2019-12-06T17:20:20Z
dc.date.created2010
dc.date.issued2010
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16217
dc.description.abstractDes études dans notre laboratoire ont mis de l'avant, à l'aide de la technique de biopuce, des gènes fortement altérés dans les cas de déficits cognitifs dans deux modèles chez le rat ; les déficits induits par la scopolamine et les déficits survenus lors du vieillissement. La quinone réductase 2 (QR2) était surexprimée dans les deux modèles. L'activité catalytique de cette enzyme est connue pour l'activation de quinones et la production de dérivés réactifs d'oxygène (ROS) qui, tous deux, peuvent s'avérer néfastes pour la connectivité synaptique. L'objectif global de ce projet était de déterminer l'implication d'une perte de fonction de la quinone réductase 2 sur la mémoire. Les résultats de ce projet démontrent par immunohistochimie que la protéine est exprimée de façon ubiquitaire, mais à différents niveaux d'expression dans certaines régions connues pour leur implication dans la mémoire tel l'hippocampe, le cortex frontal, l'amygdale et plusieurs autres. De plus, nos résultats démontrent que QR2 est exprimé dans les neurones pyramidaux de l'hippocampe chez la souris, le rat et l'humain. Une inhibition de QR2 à l'aide de nouveaux composés sélectifs (S26695 et S29434) est neuroprotectrice contre des toxicités induites à l'aide la ménadione ou le retrait du sérum de croissance pour les neurones de l'hippocampe en culture. Notre projet démontre que la délétion de ce gène in vivo facilite l'apprentissage dans trois différents tests de mémoire. Nous avons aussi démontré que l'inhibition de QR2 avec ces inhibiteurs renverse les déficits cognitifs induit par l'âge ou la scopolamine et facilite l'apprentissage chez les souris QR2 -/- en comparaison aux contrôles. Ces effets observés sont spécifiques à QR2 car aucune différence entre ces souris invalidés et leurs contrôles de type sauvage n'a été observé dans des tests de comportement évaluant l'anxiété, la dépression et la schizophrénie. Pour conclure, les résultats présentés dans ce mémoire suggèrent que la perte de fonction de la quinone réductase 2 a un effet bénéfique sur le système nerveux central et pourrait être considéré comme une cible potentiel dans le développement de thérapie cognitive.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Charles-Étienne Benoit
dc.subjectPiscine de Morris
dc.subjectHippocampe
dc.subjectAmélioration cognitive
dc.subjectMémoire
dc.titleLa perte de fonction de la quinone réductase 2 facilite l'apprentissage
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePhysiologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record