Show simple document record

dc.contributor.advisorThibault, Isabelle
dc.contributor.authorLabossière, Sophiefr
dc.date.accessioned2019-09-27T14:06:46Z
dc.date.available2019-09-27T14:06:46Z
dc.date.created2019fr
dc.date.issued2019-09-27
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/16014
dc.description.abstractLes attitudes et comportements alimentaires problématiques (ACAP) correspondent à la présence de jeûne, de restriction alimentaire, au fait de sauter des repas ou de consommer des coupe-faims, à un exercice physique excessif, une distorsion de l’image, une insatisfaction corporelle, des préoccupations pour le poids et la forme corporelle, une peur de prendre du poids et une recherche de minceur. Les étudiant.es-athlètes universitaires sont particulièrement à risque de développer des ACAP, car ils doivent s’adapter simultanément aux exigences de la vie adulte, de la vie universitaire et du sport de haut niveau. Cette étude vise à identifier les caractéristiques psychologiques associées aux ACAP chez les étudiant.es-athlètes universitaires. En septembre 2018, 133 participants (n = 95 femmes et 36 hommes) ont répondu à un questionnaire en ligne composé de plusieurs questionnaires évaluant les ACAP, les caractéristiques psychologiques et des informations sociodémographiques. Les résultats démontrent que les ACAP touchent 19,5 % de l’échantillon. Les participants présentant des ACAP avaient significativement (p ≤ 0,05) plus de difficultés de régulation émotionnelle, d’ascétisme, d’aliénation interpersonnelle, de problèmes cognitifs (difficultés de concentration, difficultés de mémoire, difficultés à se souvenir et à prendre des décisions) et une estime de soi plus faible que les participants sans ACAP. Enfin, parmi les caractéristiques psychologiques évaluées, le surcontrôle est la variable expliquant le plus les ACAP, lorsque le sexe est contrôlé. En médecine du sport, il est essentiel que les professionnels évaluent les vulnérabilités psychologiques des étudiant.es-athlètes universitaires et leur offrent un soutien à cet égard.fr
dc.description.abstractAbstract: Disordered eating (DE) corresponds to the presence of fasting, food restriction, skipping meals or consuming appetite suppressants, excessive physical exercise, image distortion, dissatisfaction with body weight and shape, fear of weight gain, and desire for thinness. University student athletes are particularly at risk of developing DE because they must adapt simultaneously to the demands of adult life, university life, and competitive high-level sports. This study aimed to identify which psychological characteristics are associated with DE among university student athletes. In September 2018, 133 participants (n = 95 women and 36 men) completed an online survey composed of several questionnaires evaluating DE, psychological characteristics, and sociodemographic information. DE affected 19.5% of the sample. Participants with DE had significantly (p ≤ 0.05) more asceticism, emotional regulation difficulties, interpersonal alienation, cognitive problems (difficulty concentrating, memory lapses, difficulty remembering and making decisions), and lower self-esteem than participants without DE. Finally, among the psychological characteristics evaluated, overcontrol is the variable most strongly associated with DE. In sports medicine, it is essential that professionals evaluate psychological vulnerabilities of university student athletes and offer them support in this regard.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sophie Labossièrefr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/*
dc.subjectAthlètesfr
dc.subjectÉtudiants universitairesfr
dc.subjectTroubles des conduites alimentaires sous-cliniquesfr
dc.subjectCaractéristiques psychologiquesfr
dc.subjectDisordered Eatingfr
dc.subjectPsychological characteristicsfr
dc.subjectUniversity studentsfr
dc.subjectElite athletesfr
dc.titleCaractéristiques psychologiques associées aux attitudes et comportements alimentaires problématiques chez les étudiant.es-athlètes universitairesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePsychoéducationfr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Sophie Labossière
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Sophie Labossière