Show simple document record

dc.contributor.advisorBarton, Adrien
dc.contributor.advisorClaveau, François
dc.contributor.authorGrenier, Olivierfr
dc.date.accessioned2019-09-16T19:08:09Z
dc.date.available2019-09-16T19:08:09Z
dc.date.created2019fr
dc.date.issued2019-09-16
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15991
dc.description.abstractLes ontologies appliquées sont des outils informatiques de représentation et de classification des entités de divers domaines. Elles servent à structurer les données de manière à permettre l'échange de données entre des systèmes d'information différents sans perte ou distorsion de la signification des données transmises d'un système à un autre. Les ontologies appliquées sont utilisées notamment dans le domaine biomédical. Dans ce domaine, une entité importante est le risque. On retrouve effectivement de nombreuses instances de risques en sciences biomédicales : les risques de maladie, les risques chirurgicaux, les effets secondaires, etc. Une caractérisation ontologique cohérente et philosophiquement informée du risque est donc nécessaire pour les ontologies appliquées. En effet, le risque est une entité caractérisée par des traits paradoxaux, tel que son caractère objectif et son caractère subjectif ou son caractère actuel et son caractère possible, notamment. Également, plusieurs définitions du risque sont proposées dans la littérature philosophique et dans différents domaines scientifiques : il est donc nécessaire d'analyser ces différentes conceptions du risque afin de dégager une conception adéquate du risque pour le domaine biomédical. C'est à ce projet qu'est dédié ce mémoire. Après la présentation du domaine de recherche dans lequel il s'inscrit, j'analyse les principales conceptions proposées dans la littérature et je propose de définir un risque pour un agent comme une disposition dont la manifestation est indésirable pour cet agent. J'explique ensuite ce qu'est une disposition et en vertu de quels critères la manifestation possible d'une disposition est indésirable pour un agent donné. Finalement, je propose une formalisation du risque dans l'ontologie appliquée Basic Formal Ontology sur la base de mon analyse philosophique du risque.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Olivier Grenierfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectRisquefr
dc.subjectDispositionsfr
dc.subjectOntologie appliquéefr
dc.subjectOntologiefr
dc.subjectDésirsfr
dc.subjectIndésirabilitéfr
dc.titleOntologies du risquefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthiquefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Olivier Grenier
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Olivier Grenier