Show simple document record

dc.contributor.authorLarcher, Maximefr
dc.contributor.editorVincent, Nadine, éditeur intellectuelfr
dc.date.accessioned2019-09-06T16:18:45Z
dc.date.available2019-09-06T16:18:45Z
dc.date.created2018fr
dc.date.issued2019-09-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15973
dc.description.abstractLe consentement est au départ une notion juridique permettant de marquer la distinction entre des actions jugées acceptables sur le plan normatif et d’autres qui ne le sont pas. Aujourd'hui, cette notion gagne l'espace public. Consécutivement à la loi 151, l’Université de Sherbrooke est en phase de rédaction d’un code de conduite pour la prévention des violences à caractère sexuel. Les juristes prennent conscience que sanctionner est insuffisant, qu’il faut d’autres types de mesures accompagnant le Code criminel et donc une interrogation sur les normes. Le code de conduite devrait prévoir le cas où une personne ayant une relation pédagogique ou d’autorité avec un étudiant entretient des liens intimes avec celui-ci. Les contours de la définition du consentement sont relativement mal cernés par la population sondée. Les efforts de prévention seraient peut-être insuffisants ou mal calibrés, car l’enquête ne dénote pas d’une nette normalisation de la conscience du possible lien de subordination (qui rappelons-le invalide le consentement). Il reste à évaluer si un encadrement des relations d’autorité au sein de la population universitaire produirait un changement des comportements, et à définir quels seraient les critères pour mesurer les effets de l’adoption d’un code de conduite à l’université.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectConsentementfr
dc.subjectRapport autoritéfr
dc.subjectCoercition sexuellefr
dc.subjectAgression sexuellefr
dc.subjectInfractions sexuellesfr
dc.subjectPréventionfr
dc.subjectSexual coercionfr
dc.subjectSexual offensesfr
dc.subjectPreventionfr
dc.titleLa notion de consentement et la question du lien d’autorité dans les relations intimes en milieu universitairefr
dc.typeRapportfr
dc.rights.holder© Maxime Larcherfr
udes.description.diffusionDiffusé par Savoirs UdeS, le dépôt institutionnel de l'Université de Sherbrookefr
dc.identifier.bibliographicCitationLarcher, M. (2018). La notion de consentement et la question du lien d’autorité dans les relations intimes en milieu universitaire. Document inédit, Département des lettres et communications, Université de Sherbrooke, Sherbrooke, Canada.fr
udes.description.ordreauteursLarcher, Maximefr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada
Except where otherwise noted, this document's license is described as Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada