Show simple document record

dc.contributor.advisorPaquette, Geneviève
dc.contributor.authorPrévost-Lemire, Madeleinefr
dc.date.accessioned2019-08-20T13:52:33Z
dc.date.available2019-08-20T13:52:33Z
dc.date.created2019fr
dc.date.issued2019-08-20
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15874
dc.description.abstractLes jeunes femmes issues des centres de protection de la jeunesse se distinguent par un taux de maternité précoce beaucoup plus élevé que celui de la population générale, ce qui expose ces jeunes femmes et leurs enfants à un ensemble de facteurs de risque. Les expériences adverses propres au parcours de vie des jeunes femmes ayant reçu des services des centres de protection de la jeunesse, tels que la maltraitance subie et l’instabilité des placements, pourraient expliquer la survenue accrue de la maternité précoce chez cette population. Les symptômes traumatiques tributaires des événements adverses subis par les jeunes femmes pourraient constituer un risque supplémentaire. L’objectif établi pour ce mémoire de recherche consiste à vérifier l’association entre les symptômes traumatiques et la survenue de la maternité précoce chez un échantillon de jeunes femmes provenant des centres de protection de la jeunesse, tout en considérant l’effet possible de l’appartenance ethnique, de la maltraitance subie et de l’instabilité des placements. Les analyses conduites ont permis d’identifier que trois dimensions des symptômes traumatiques sont significativement associées à la survenue de la maternité précoce chez les adolescentes issues des centres de protection de la jeunesse. La colère et la suicidalité diminuent le risque de maternité précoce chez ces jeunes femmes, alors que les perturbations sexuelles l’accroissent. Les symptômes traumatiques constituent donc une des caractéristiques des jeunes femmes sur laquelle pourrait se centrer l’intervention psychosociale pour aider les jeunes femmes à faire un choix éclairé quant à leur entrée dans la maternité précoce.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Madeleine Prévost-Lemirefr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectTraumafr
dc.subjectSymptômes traumatiquesfr
dc.subjectTraumafr
dc.subjectSymptômes traumatiquesfr
dc.subjectProtection de la jeunessefr
dc.subjectAdolescentesfr
dc.subjectSuicidalitéfr
dc.subjectColèrefr
dc.subjectPerturbations sexuellesfr
dc.subjectMaternité précocefr
dc.titleLes symptômes traumatiques comme facteurs influençant la maternité précoce chez les jeunes femmes ayant été desservies par les centres de protection de la jeunessefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePsychoéducationfr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Madeleine Prévost-Lemire
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Madeleine Prévost-Lemire