Show simple document record

dc.contributor.advisorTaillefer, Louis
dc.contributor.authorLizaire, Maudefr
dc.date.accessioned2019-08-05T14:33:46Z
dc.date.available2019-08-05T14:33:46Z
dc.date.created2019fr
dc.date.issued2019-08-05
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15819
dc.description.abstractPlus de 30 ans après la découverte des cuprates, la richesse et la complexité du diagramme de phases de ces supraconducteurs à haute température critique constituent toujours l'un des sujets de recherche les plus actifs en physique de la matière condensée. En particulier, l'origine de la mystérieuse phase pseudogap, dont les multiples facettes ont été sondées par une panoplie de sondes expérimentales, reste inconnue à ce jour. Le fil conducteur de ce mémoire est l'universalité des signatures en transport de la phase pseudogap. L'objectif de cette étude consiste alors à vérifier dans un nouveau composé la manifestation de comportements caractéristiques observés dans d'autres cuprates et associés à la phase pseudogap. Nous introduisons dans un premier temps la famille des cuprates et leur diagramme de phases, puis nous décrivons les coefficients de transport au coeur de cette étude ainsi que les propriétés qu'ils révèlent. Nous présentons ensuite le cuprate étudié, Bi2201, justifiant le choix de ce composé, et la méthode expérimentale. Nous exposons enfin les résultats de cinq coefficients de transport mesurés sous l'influence de forts champs magnétiques permettant d'accéder à l'état normal. De ces mesures, nous tirons cinq conclusions principales sur le composé Bi2201 à proximité de $p^*$: (i) le régime de diffusion planckien est atteint, (ii) il y a une chute de la densité de porteurs, (iii) la loi de Wiedemann Franz est satisfaite, (iv) l'effet Hall thermique devient grand et négatif et (v) l'effet Seebeck diverge à basse température. L'observation de ces phénomènes dans un nouveau composé, Bi2201, constitue un argument clé convergeant vers l'universalité de ces propriétés.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Maude Lizairefr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectCupratefr
dc.subjectSupraconductivitéfr
dc.subjectTransportfr
dc.subjectPseudogapfr
dc.subjectBi2201fr
dc.titleÉtude du point critique de la phase pseudogap dans le cuprate Bi2201fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhysiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Maude Lizaire
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Maude Lizaire