Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorCabana, Charles
dc.date.accessioned2019-07-05T14:03:22Z
dc.date.available2019-07-05T14:03:22Z
dc.date.created1982
dc.date.issued1982
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15746
dc.description.abstractL'étude des grains de zymogènes en cryodécapage établit qu'une combinaison de glutaraldehyde 3% (fixateur) et de glycérol 30% (cryo-protecteur) permet la meilleure évaluation de leurs caractéristiques morphologiques. Les particules intramembranaires visibles sur les deux faces de fracture de la membrane des grains montrent une polarité semblable à la membrane apicale de la cellule acinaire. La densité des particules intramembranaires est toutefois deux fois moins élevée que dans les grains de zymogènes cryodécapés in vivo. Morphologiquement, les grains de zymogènes montrent des caractéristiques à trois niveaux. Premièrement, les grains in situ sont entourés par un réseau filamenteux symétrique formant des dépôts nodulaires fortement retenus à la surface des grains (PS) obtenus dans une fraction purifiée. Deuxièmement, la membrane du grain exhibe des propriétés dynamiques reflétées par la présence de ""blebs"" ou vésicules lipidiques (ségrégation horizontale), de feuillets lipidiques additionnels (ségrégation verticale) provenant de la membrane et par les mouvements d'une population de particules intramembranaires en agrégats caractéristiques induits par des conditions de transition lipidique (sulfate de protamine, pH acide, température) ou de lyse (pH alcalin) nécessaire pour l'obtention de membranes purifiées. Troisièmement, l'intérieur des grains de zymogènes intacts dans une fraction purifiée et in situ contient une panoplie d'enzymes organisés en agrégats spécialisés et denses ne révélant aucune structure interne. La lyse des grains de zymogènes à pH alcalin (pH 7.6, Préparation Standard)1 permet l'obtention de membranes purifiées sous forme vésiculaires. Ces conditions causent des modifications significatives aux trois niveaux structuraux du grain mentionnés ci-haut. Premièrement, une dispersion des nodules sur la surface externe PS des vésicules membranaires qui conservent la polarité de la membrane du grain de départ. Deuxièmement, la lyse induit une agrégation prononcée des particules intramembranaires, toujours présentes, en ""caps"" ou réseaux linéaires. Troisièmement, la lyse paraît mettre en évidence un réseau élaboré lié ou déposé à la surface interne ES des vésicules membranaires. Biochimiquement, ces membranes standards montrent l'activité d'une triphosphohydrolase. Une comparaison par gels polyacrylamide-SDS des polypeptides présents dans le lysat des grains (contenu enzymatique), le suc pancréatique (protéines exportables) et des membranes standards montre douze bandes (A à L) qui peuvent être considérées comme protéines membranaires. Les principaux constituants des bandes de la fraction membranaire représentent trois principaux groupes de polypeptides incluant entre autre deux glycoprotéines de poids moléculaire 74,000 daltons (GP-2 ou bande B) et 52-55,000 daltons (GP-3 ou bandes 4 et E) et une protéine de 12,000 daltons (bande K). Seulement un lavage à pH très alcalin (pH 11.2) en présence d'EDTA cause des modifications morphologiques et biochimiques significatives de ces membranes standards (lyse GZ pH 7.6). Morphologiquement, on note une perte presque totale des nodules sur la surface externe PS des vésicules membranaires, une perte encore plus importante des particules intramembranaires sur les deux faces de fracture de la membrane mais aucun change ment du réseau élaboré à l'intérieur des vésicules membranaires. Ces changements se traduisent biochimiquement par une diminution significative de trois bandes majeures (bandes 4 (55,000); E (52,000); K (12,000)) sans réduction de la principale composante glycoprotéique de 74,000 daltons (GP-2 ou bande B). L'incubation des grains de zymogènes à 37°C en présence ou absence d'a-chymotrypsine diminue la rétention des enzymes aux membranes des grains au moment de la lyse donnant une fraction membranaire moins contaminée par des protéines exportables. Ces conditions causent une légère baisse de la bande B (GP-2) sans changer les bandes 4,E (GP-3) fortement retenues sur la fraction membranaire. (1) ""Préparation Standard"" utilisé tout au long de cette étude fait référence à une méthode décrite dans la littérature pour l'obtention d'une fraction membranaire purifiée de grains de zymogènes débarassée de la presque totalité du contenu enzymatique, obtenue par une lyse caractéristique des grains de zymogènes a pH alcalin (pH 7.6) (68-124).
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Charles Cabana
dc.titleÉtude morphologique et biochimique des grains de zymogènes du pancréas de rat
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineBiologie cellulaire
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record