Show simple document record

dc.contributor.advisorDrouet, Jean-Marcfr
dc.contributor.advisorCuillière, Jean-Christophefr
dc.contributor.advisorFrançois, Vincentfr
dc.contributor.authorPicher-Martel, Gilles-Philippefr
dc.date.accessioned2014-05-14T19:56:37Z
dc.date.available2014-05-14T19:56:37Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.isbn9780494707432fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1549
dc.description.abstractCe projet de maîtrise présente l'intégration d'une méthode d'optimisation topologique dans le processus de Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur. Il fut réalisé dans le cadre d'un projet multidisciplinaire issu d'une collaboration entre le groupe de recherche en optimisation des structures de l'Université de Sherbrooke (OptiS) et l'Équipe de Recherche en Intégration CAO-Calcul de l'UQTR (ÉRICCA).Ce projet multidisciplinaire consiste à développer un gratuiciel multiplateforme d'optimisation des structures intégrant la CAO à l'optimisation afin de permettre le développement complet de pièces ou structures mécaniques en partant du modèle CAO initial, jusqu'au modèle CAO final optimisé. Deux objectifs principaux sont visés dans le cadre de ce projet de maîtrise. Premièrement, implanter la méthode d'optimisation topologique par homogénéisation (méthode SIMP) pour des structures quelconques en 3D. Deuxièmement, développer une méthode de lissage pour réduire le bruit présent sur le maillage optimisé résultant de l'optimisation topologique par la méthode SIMP. Nous avons atteint ces deux objectifs en développant un processus d'optimisation complètement automatique en sept étapes. Elles correspondent respectivement à la modélisation géométrique, l'entrée des données initiales du problème (conditions aux limites, matériau, etc.), la sous-division de la géométrie en sous-domaines de design et de non-design, le maillage automatique adapté aux sous-domaines multiples, l'optimisation topologique, le lissage du maillage de surface et finalement la reconstruction de la géométrie finale. Les résultats ont démontré que notre implantation de la méthode SIMP fonctionne et donne des résultats très intéressants qui s'apparentent aux résultats présentés dans la littérature. Néanmoins, le développement d'une méthode de lissage de triangulation basée sur les méthodes classiques a démontré que ces méthodes sont très mal adaptées à des maillages très bruités tels que ceux obtenus avec la méthode SIMP. En somme, ce projet a permis de faire un grand pas vers l'intégration complète de l'optimisation comme une étape à part entière du processus de CAO/FAO.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Gilles-Philippe Picher-Martelfr
dc.subjectLissage de triangulationfr
dc.subjectMéthode SIMPfr
dc.subjectOptimisation topologiquefr
dc.subjectMéthode des éléments finisfr
dc.subjectMaillagefr
dc.subjectModélisation géométriquefr
dc.titleIntégration d'une méthode d'optimisation topologique dans le processus de CAO/FAO pour des pièces tridimensionnellesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie mécaniquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record