Show simple document record

dc.contributor.advisorNicolas, Jean
dc.contributor.authorBenoit, J. F. N. René
dc.date.accessioned2019-05-03T19:40:13Z
dc.date.available2019-05-03T19:40:13Z
dc.date.created1987
dc.date.issued1987
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15468
dc.description.abstractLa surdité est considéré comme l'une des maladies professionelles les plus répandues et ceci est particulièrement tangible dans le textile, secteur d'activité important au Canada et au Québec notamment. Dans cette étude, nous avons concentré nos efforts pour contribuer à résoudre ce fléau à la source sur un des procédés majeurs, le filage. Nous avons d'abord fait l'état des connaissances sur l'identification et la réduction du bruit pour ce procédé. Jusqu'au début de notre recherche seules les méthodes classiques d'identification des sources avaient été employées. Ce mémoire présente une approche différente basée sur l'utilisation de l'intensimétrie acoustique. Cette technique et ses principales applications y sont décrites en détail. Nous avons confronté les résultats obtenus par cette méthode aux études antérieures et développé des techniques d'application en laboratoire et en usine. Nous soulignons l'importance de ces techniques qui permettent en plus d'identifier correctement les sources, de les quantifier par la valeur de leur puissance acoustique. Nous présentons les fondements théoriques, la mise en oeuvre expérimentale et les limitations de l'intensimétrie. Nous avons fait l'analyse des spectres fréquentiels de la puissance acoustique issus des mesures d'intensité obtenues par deux techniques de traitement de signaux: la transformée rapide de Fourier et le filtrage digital récursif. L'analyseur à filtres digitaux récursifs a été principalement utilisé pour l'ensemble de ce travail. Dans un premier temps nous avons fait une étude des sources et de leurs caractéristiques sur un métier à Eiler en usine. Le système broche-bobine-poutre ayant été identifié comme le principal responsable, nous avons conçu et réalisé un montage expérimental qui nous a permis d'effectuer une étude approfondie des paramètres et caractéristiques sonores qui affectent ce système. Grâce à ce montage nous avons mis au point une technique basée sur la puissance acoustique des sources individuelles pour sélectionner des solutions applicables à plusieurs modèles différents de métier à filer. Nous analysons et comparons les résultats obtenus par cette méthode en laboratoire et en usine. Nous illustrons un cas particulier de métier où la puissance acoustique du système broches-poutre peut être réduit de plus de 10 dBA.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© J. F. N. René Benoit
dc.subjectBruit--Mesure
dc.subjectUsines textiles--Bruit--Aspect de l'environnement
dc.subjectUsines textiles
dc.titleMise au point d'une technique et d'un modèle de prédiction des caractéristiques et puissances acoustiques des métiers à filer par l'intensimétrie
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineGénie mécanique
tme.degree.grantorFaculté de génie
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc. A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record