Show simple document record

dc.contributor.advisorDesnoyers, Jacques E.
dc.contributor.authorQuirion, François
dc.date.accessioned2019-04-29T19:31:23Z
dc.date.available2019-04-29T19:31:23Z
dc.date.created1986
dc.date.issued1986
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15447
dc.description.abstractLes solutions micellaires présentent un intérêt pour la recherche appliquée et la recherche fondamentale. Le fait qu'elles peuvent solubiliser une grande quantité d'huile dans l'eau a suscité de nombreux travaux appliqués à la récupération tertiaire du pétrole et à l'extraction des sables bitumineux. Toutefois, le rôle joué par chacun des constituants n'est pas tout à fait clair. Dans cette optique, nous avons entrepris l'étude des propriétés physico-chimiques du système: eau + bromure de cétyltriméthylammonium (CTAB) + 2-butoxyéthanol (BE). Ce système s'est avéré très efficace pour abaisser la tension interfaciale et pour solubiliser le benzène. Les propriétés thermodynamiques (principalement les volumes et les capacités calorifiques molaires apparentes) ainsi que les propriétés structurales (taille, forme, charge, composition, et interactions des agrégats), obtenues par diffusion de la lumière et des neutrons, ont été mesurées afin d'élucider la phénoménologie de ce système. La grande solubilité du benzène dans les solutions aqueuses de CTAB + BE peut être reliée à un vaste domaine de concentration ou l'on retrouve des agrégats mixtes évoluant graduellement des micelles de CTAB contenant du BE aux microphases de BE contenant du CTAB. Pour le système eau + CTAB, les capacités calorifiques montrent une transition post-micellaire alors que les volumes ne sont pas affectés. Cette transition est cohérente avec une augmentation du degré d'association des contre-ions (B). Une augmentation de température, l'addition d'un électrolyte (KBr ou KCl), et l'addition de BE, favorisent cette transition. De plus, cette transition précède la croissance rapide des micelles de CTAB sous forme de cylindres. Cette observation nous permet d'expliquer le désaccord entre les valeurs rapportées pour la transition sphère-cylindre des micelles de CTAB. En présence d'un mélange de KBr et de KCl, la croissance rapide des micelles de CTAB dépend essentiellement de la concentration effective de KBr. Cela permet de prédire si les micelles de CTAB seront quasi-sphériques ou cylindriques, lors de l'addition d'un mélange KBr + KCl.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© François Quirion
dc.subjectSolutions (Chimie)
dc.subjectÉmulsions
dc.subjectOsmorégulation
dc.subjectSolubilité
dc.subjectThermodynamique
dc.subjectTransfert de masse
dc.subjectSolvants
dc.titlePropriétés thermodynamiques et structurales des solutions de micelles mixtes : eau + bromure de cétyltriméthylammonium + 2-butoxyéthanol
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record