Show simple document record

dc.contributor.advisorNarasiah, Subba K.
dc.contributor.authorRatiarson, Mosas
dc.date.accessioned2019-04-29T18:50:18Z
dc.date.available2019-04-29T18:50:18Z
dc.date.created1986
dc.date.issued1986
dc.identifier.isbn0315389028
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15411
dc.description.abstractCet essai consiste à démontrer théoriquement et expérimentalement la dépendance du rendement effectif d'un étang aéré à ses temps de retention théorique et réel. L'approche théorique a pour but de chercher des relations entre ces deux diminutions, soient celle du temps réel et celle du rendement. Elle a pour base le concept d'utilisation du temps de retention réel dans les principales équations de simulation utilisées, telles que celles représentant le bilan de masse et celle simulant le taux de dépollution dans l'étang. Le résultat de l'approche montre que le rapport de la demande biochimique en oxygène à l'effluent sur celle à l'affluent, soit S / S0 , est fonction des temps réel et théorique de l'étang considéré. Il est trouvé que la valeur de K définit dans l'équation rsu = - K.S n'est pas constante. K sera défini "fonction taux d'enlèvement" et qui prendra la valeur de K, appelée "constante idéale du taux d'enlèvement" dans le cas où les deux temps de retention s'égalisent. La fonction taux d'enlèvement K et le rapport S / S0 sont demontrés tous les deux fonctions des deux temps de retention et de la constante idéale K. Le travail expérimental consiste à mesurer le rapport de la demande biochimique en oxygène à l'effluent sur celle à l'affluent, et parallèlement trouver, à l'aide d'une injection d'un traceur, le temps de retention moyen, consideré comme le temps de retention réel, des différents bassins. Ce travail a été effectué au laboratoire. La constante idéale est estimée à 5 d-1, soit plus de quatorze fois supérieure la valeur de la constante du taux d'enlèvement la plus couramment utilisée, soit K = .35 d-1, lors d'un dimensionnement.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Mosas Ratiarson
dc.subjectBassins de stabilisation des eaux usées
dc.subjectDemande biochimique d'oxygène--Eaux usées
dc.titleÉtude de l'influence du temps de rétention réel sur le rendement effectif d'un étang aéré
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineGénie civil
tme.degree.grantorFaculté de génie
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc. A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record