Show simple document record

dc.contributor.advisorBrodeur, Léo A.
dc.contributor.authorMuir, Michel
dc.date.accessioned2019-04-26T20:16:27Z
dc.date.available2019-04-26T20:16:27Z
dc.date.created1985
dc.date.issued1985
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15385
dc.description.abstractCette thèse-création comporte trois parties: la première présente la totalité organique de l'essai traditionnel; la deuxième offre des réflexions rassemblées en thèmes qui, parfois, font écho à certaines idées formulées dans l'essai; enfin, la troisième est destinée à illustrer ma théorie du langage poétique. Le titre du présent ouvrage suggère on ne peut mieux mon intentionnalité transcendante: envisager l'écriture poétique comme une possibilité d'union avec l'omniscience créatrice des mondes matériels et des univers spirituels. En conformité rigoureuse avec les grandes lignes directrices et avec les préoccupations thématiques fondamentales de mes précédents ouvrages, cet essai se propose d'apporter une définition normative à caractère didactique de l'écriture poétique; en outre, il expose mes vues sur l'ensemble des éléments qui sont liés intimement à la pratique de l'activité scripturaire esthétique. Ma démarche discursive, mettant en relief mes prises de position idéologiques établies sur un principe universel de cet axe triple de toute pensée créatrice - le Vrai, le Beau et le Bien - justifiera les mobiles profonds qui doivent animer l'acte d'écrire.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Michel Muir
dc.titlePoésie: pont vers l'Éternité (essai) suivi du Rituel de l'éblouissement (poèmes)
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineLettres et littérature
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record