Show simple document record

dc.contributor.advisorD'Orléans-Juste, Pedro
dc.contributor.authorBerthiaume, Nathalie
dc.date.accessioned2019-04-26T15:34:47Z
dc.date.available2019-04-26T15:34:47Z
dc.date.created1995
dc.date.issued1995
dc.identifier.isbn0612095304
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15308
dc.description.abstractAu cours des 5 dernières années, notre laboratoire a mis au point et exploité une nouvelle réparation vasculaire permettant d'étudier l'effet d'agents vasoactifs dans la circulation artérielle et veineuse du lit mésentérique de rat. Cette préparation a été très utile pour caractériser les récepteurs de plusieurs substances vasoactives (endothélines, neurokinines, peptide relié au gène de la calcitonine et facteur activateur des plaquettes). De plus, la réponse de la vascularisation artérielle et veineuse à la stimulation périvasculaire sympathique ou non adrénergique et non cholinergique (NANC) a été caractérisée dans ce modèle. Nous nous intéressons maintenant à une étude comparative inter-espèces des effets vasoactifs de différents peptides et de la stimulation nerveuse périvasculaire NANC. Pour ce faire, nous avons développé le même type de préparation vasculaire perfusé du côté artériel et veineux chez le cobaye en utilisant initialement les mêmes paramètres expérimentaux que pour le lit mésentérique perfusé de rat. Nos études, jusqu'à présent, nous ont permis d'identifier des différences dans la réactivité vasculaire à divers agents vasoactifs (kinines et neurokinines) dans la circulation mésentérique de cobaye par rapport au rat. Nous avons également étudié la contribution de la couche endothéliale dans la réponse aux agents vasoactifs et investigué les propriétés vasoconstrictrices des agents tels les endothélines. Nous avons aussi caractérisé les récepteurs des endothélines responsables des propriétés vasoconstrictrices et vasorelaxantes de ces agents. La bradykinine induit une vasoconstriction sur la vascularisation mésentérique artérielle de cobaye et une faible venoconstriction. Si l'on précontracte le tissu, la bradykinine induit une vasorelaxation à faible dose et un effet biphasique à forte dose (rapide contraction suivie d'une relaxation) sur les 2 côtés de la circulation mésentérique. Ces effets sont médiés via les récepteurs B2. En ce qui a trait aux neurokinines, seul l'analogue de type NK1 le [Sar9,Met(02)11]SP, induit une vasorelaxation artérielle; tout en demeurant inactif du côté veineux. L'analogue de type NK3, le [MePhe7]NKB, n'induit qu'une très faible relaxation alors que l'analogue de type NK2, le [B-Ala8]NKA(4-10), est inactif. De plus, les effets vasodilatateurs des neurokinines sont abolis par un antagoniste sélectif des récepteurs NK1, le CP-99,994. Enfin, les endothélines 1, 2 et 3 causent une vasoconstriction dose-dépendante des 2 côtés de la vascularisation mésentérique. ET-1 est plus puissante qu'ET-2 et ET-3 est totalement inactive. Cet effet vasoconstricteur induit par les endothélines est médié par les récepteurs de type ETA. Cette nouvelle préparation nous permet maintenant de faire une évaluation interespèce dans la réactivité vasculaire du circuit mésentérique chez le rat et le cobaye.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Nathalie Berthiaume
dc.titlePhamacologie des endothelines, des neurokinines et des kinines dans la vascularisation mesenterique pre et post-capillaire de cobaye
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePharmacologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record