Show simple document record

dc.contributor.advisorTagnit-Hamou, Arezkifr
dc.contributor.advisorPetrov, Nikolafr
dc.contributor.authorThibault, Michelfr
dc.date.accessioned2014-05-14T19:52:24Z
dc.date.available2014-05-14T19:52:24Z
dc.date.created2009fr
dc.date.issued2009fr
dc.identifier.isbn9780494643334fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1521
dc.description.abstractLa présente recherche a pour but de déterminer s'il y a, ou non, un risque de formation différée de l'ettringite, dans des bétons coulés in situ au Québec. L' analyse effectuée, sur des échantillons prélevés auprès d'ouvrages construits par la Ville de Montréal, indique que deux ouvrages montrent une formation d'ettringite pouvant être associée à sa formation différée. En fait, les analyses effectuées démontrent la possibilité d'existence de la formation différée, à mêmes ces structures. Toutefois, il ne s'agit que des parties de l'ouvrage où le risque de développement de la formation différée de l'ettringite est le plus élevé. Le choix des parties de l'ouvrage à analyser (risques élevé et faible) a permis de démontrer la sensibilité élevée de l'amorce du phénomène, en fonction du dépassement du seuil critique de la température. Il est évident que la formation différée de l'ettringite n'est pas qu'un phénomène généralisé dans tout le corps d'un élément mais qu'il peut être limité localement. Plus particulièrement, dans les parties où les conditions nécessaires ont été réunies, à savoir une température élevée lors de la prise du ciment et du durcissement du béton. Les essais en laboratoire ont permis de reproduire les conditions thermiques pouvant être rencontrées en chantier, en période estivale, au Québec. Les résultats obtenus incitent à la prudence dans le choix du liant ainsi que de sa teneur, dans les mélanges de bétons, mais aussi des ajouts minéraux et d'adjuvants. Cela permet d'éviter d'atteindre un seuil thermique pouvant augmenter le risque de formation différée de l'ettringite.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Michel Thibaultfr
dc.titleFormation différée de l'ettringite dans les bétons coulés in situfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie civilfr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record