Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorDaigle, Gaston
dc.date.accessioned2019-03-22T15:34:03Z
dc.date.available2019-03-22T15:34:03Z
dc.date.created1981
dc.date.issued1981
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15142
dc.description.abstractLa phosphatase alcaline du foie humain a été purifiée en vue de l'étude de ses propriétés physiques, catalytiques et immunologiques. La purification isole une enzyme qui possède une activité spécifique de 1,040 U/mg et une constante catalytique de 3,000 sec-1. L'enzyme purifiée a besoin d'un environnement protéique particulier, comme par exemple l'albumine humaine, pour demeurer stable. L'électrophorèse sur gel de polyacrylamide montre une protéine homogène. En plus, la révélation de l'activité enzymatique suggère une enzyme homogène. Cependant, une thermodénaturation à 60 °C, après chacune des étapes de la purification, indique systématiquement la présence de deux isoenzymes de stabilité thermique différente. Les études avec des anticorps spécifiques démontrent la présence de deux isoenzymes de spécificité immunologique différente. Ces deux isoenzymes seraient issues de deux souches embryologiques distinctes: l'isoenzyme labile à la chaleur originerait des cellules du système réticulo-endothélial, tandis que l'isoenzyme stable proviendrait des cellules d'origine entodermique. Un certain degré de réactivité croisée entre les deux isoenzymes, par rapport à un antisérum donné, est cependant observé. La masse moléculaire de l'enzyme est de 156,500 daltons et la protéine peut être dissociée en deux sous-unités inactives. L'étude du comportement cinétique en fonction du pH démontre la présence d'un groupement ionisable de pKa 8.7. Ce groupement représente probablement l'ionisation d'une molécule d'eau coordonnée avec un atome de zinc du site actif de l'enzyme. Dans nos conditions de mesure, la vitesse d'hydrolyse du substrat est maximale à pH 10.5. L'enzyme possède deux sites distincts de fixation des métaux: un site où la liaison du zinc est essentielle pour l'intégrité catalytique de l'enzyme et un site où la liaison du magnésium produit un effet d'activation. La liaison du zinc au site magnésium produit une inhibition de l'activité de l'enzyme. La détermination des paramètres moléculaires et des propriétés cinétiques nous permet de suggérer des recommandations concernant la fabrication d'une enzyme pouvant être employée comme enzyme de référence en biochimie clinique.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Gaston Daigle
dc.titlePhosphatase alcaline du foie humain : purification et étude des propriétés moléculaires, cinétiques et immunologiques
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineBiochimie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record