Show simple document record

Other titre : Implementation evaluation of "Je passe le test — Estrie", an outreach school-based urinary screening program for sexually transmitted infections "Chlamydia Trachomatis" and "Neisseria gonorrhoeae"

dc.contributor.advisorPetit, Geneviève
dc.contributor.advisorBaron, Geneviève
dc.contributor.authorBinette, Audreyfr
dc.date.accessioned2019-03-20T14:02:02Z
dc.date.available2019-03-20T14:02:02Z
dc.date.created2019fr
dc.date.issued2019-03-20
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15126
dc.description.abstractOBJECTIFS : À l’hiver 2017, la Direction de santé publique du CIUSSS de l’Estrie a conduit Je passe le test – Estrie. Il s’agit d’un programme de dépistage urinaire des infections transmissibles sexuellement (ITSS) à Chlamydia Trachomatis et Neisseria gonorrhoeae en milieu scolaire qui cible les jeunes de 14-24 ans. Ce programme vise à sensibiliser ce public aux ITSS, à la prévention et au dépistage ainsi qu’à augmenter leur accès au dépistage, tout en démystifiant l’auto-prélèvement urinaire et en identifiant et traitant les infections actives. L’intervention s’est déroulée dans sept milieux scolaires, classés en trois niveaux d’éducation distincts (secondaire, professionnel et supérieur(1)). Cette étude vise à évaluer l’implantation de Je passe le test – Estrie sur quatre niveaux [innovation (intervention), fournisseurs (équipe d’intervention), environnements (milieux scolaires) et usagés (jeunes)], en vue d’identifier les écarts par rapport à l’intervention prévue, d’apprécier l’atteinte des objectifs, de décrire les facteurs ayant facilité ou fait obstacle à l’implantation ainsi que de conceptualiser le degré de mise en œuvre. MÉTHODOLOGIE : Une évaluation d’implantation de type I-b(2) à l’aide d’une méthode mixte a été employée afin d’apprécier l’influence des différents environnements sur le degré de mise en œuvre, ce dernier regroupant les variables liées à l’atteinte des objectifs, l’adéquation des ressources ainsi que les principales activités de l’intervention, combinées avec les thèmes reliés à la collaboration interprofessionnelle (CIP) et à la satisfaction générale des intervenants, le tout schématisé par une méta-matrice de couleurs. L’intervention visait 6 720 jeunes et l’étude d’évaluation ne prévoyait aucun groupe contrôle. Des analyses de Khi-carré ont été effectuées pour comparer les taux de dépistage et de positivité des ITSS en fonction du type de niveau d’éducation. RÉSULTATS : Au total, 356 étudiants ont été dépistés, indiquant un taux de dépistage de 5,3 % (IC 95 % 4,8 – 5,9), pour un objectif de 3,0 %. La représentation visuelle du degré de mise en œuvre démontre, entre autres, l’importance de la CIP dans la satisfaction des intervenants, et qu’un dépassement de la cible dans certains milieux peut engendrer un réel défi quant aux ressources à déployer. CONCLUSION : Même si le programme a atteint les objectifs, l’ensemble des quatre niveaux influence le degré de mise en œuvre de l’intervention dans chacun des milieux, d’où l’importance de les considérer dans l’implantation d’une telle activité. (1) Par l’emploi du terme « supérieur », nous renvoyons aux milieux d’éducation collégiale et universitaire. (2) Analyse des déterminants contextuels de la mise en œuvre (analyse de l’influence du milieu d’implantation sur le degré de mise en œuvre d’une intervention) (Brousselle et. al., 2011).fr
dc.description.abstractAbstract: OBJECTIVES: In 2017, the Eastern Townships (Estrie) public health department conducted Je passe le test—Estrie, an outreach school-based urinary screening program for sexually transmitted infections (STI) Chlamydia Trachomatis and Neisseria gonorrhoeae. The goal of the program was to raise awareness about STIs, prevention methods and screening among 14- to 24-year-olds, increase access to screening, demystify urine sampling, and identify and treat active infections. This study aims to evaluate the program’s four dimensions [innovation (intervention), providers (intervention team), community (school settings) and users (youth characteristics)], to determine whether program objectives were achieved, identify gaps in the planned intervention, describe facilitators and barriers, and schematize the overall degree of implementation. Je passe le test – Estrie consisted of mobile booths set up in seven schools across three academic levels: high school, professional education and advanced education (college and university). METHODS: An implementation evaluation using a mixed methods approach was used to assess the influence of different environments (school settings) on degree of implementation, which includes variables related to objective achievement, resource adequacy and main intervention activities, combined with themes related to interprofessional collaboration (IPC) and general satisfaction of stakeholders, were illustrated by a colour-coded meta-matrix. A total of 6,720 youth were included in the intervention. The evaluation study did not include a control group. Chi-square tests were conducted to assess differences in screening and positivity rates, according to type of academic level. RESULTS: In total, 356 students were screened for chlamydia and gonococcal infections, indicating an estimated screening rate of 5.3% (95% CI 4.8-5.9), with a program objective of 3.0%. A visual representation of degree of implementation demonstrates the importance of IPC on stakeholders’ general satisfaction and that exceedance of target levels in some schools posed a challenge in terms of resources. CONCLUSION: Although the program achieved its main objectives, its implementation was influenced by the interplay of four main determinants (innovation, providers, community and users), all of which had implications on site-to-site differences.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Audrey Binettefr
dc.subjectDépistage de massefr
dc.subjectInfections transmissibles sexuellement et par le sangfr
dc.subjectÉvaluation de programmefr
dc.subjectPromotion de la santéfr
dc.subjectPréventionfr
dc.subjectDépistage urinairefr
dc.subjectProgram evaluationfr
dc.subjectSexually transmitted infectionsfr
dc.subjectHealth promotionfr
dc.subjectCommunity outreachfr
dc.subjectUrinary screeningfr
dc.subjectPreventionfr
dc.titleÉvaluation de l’intervention « Je passe le test — Estrie », un programme de dépistage urinaire des infections transmissibles sexuellement à « Chlamydia Trachomatis et Neisseria gonorrhoeae » en milieu scolairefr
dc.title.alternativeImplementation evaluation of "Je passe le test — Estrie", an outreach school-based urinary screening program for sexually transmitted infections "Chlamydia Trachomatis" and "Neisseria gonorrhoeae"fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineMicrobiologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record