Show simple document record

dc.contributor.advisorBandrauk, André Dieter
dc.contributor.authorGiroux, Martin
dc.date.accessioned2019-03-12T19:39:10Z
dc.date.available2019-03-12T19:39:10Z
dc.date.created1985
dc.date.issued1985
dc.identifier.isbn0315317221
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15092
dc.description.abstractDans ce travail, nous présenterons d'abord la représentation du «Coherent Anti-Stoke Raman Scattering» (CARS) ou, en français la «Diffusion Raman Anti-Stoke Cohérente» (DRAC)1 avec l'image d'une molécule baignée dans un champ électromagnétique (celui du laser), i.e. l'image de la molécule habillée. À l'aide de la théorie des collisions (ou de diffusion), nous établissons ensuite les expressions analytiques qui permettront l'interprétation de résultats qui proviennent de calculs d'intégrations numériques d’équations couplées pour résoudre l'équation de Schroëdinger indépendante du temps, sur des états habillés. Nous étudierons différentes transitions entre niveaux vibrationnels, rotationnels, pour différentes branches, et différentes intensités des deux lasers. Nous allons montrer comment cette technique CARS de quatre-ondes combinées peut devenir un excellent moyen d'étudier les états liés intermédiaires et leurs temps de vie induits par un laser intense. Nous soulignerons également l'importance de choisir une fréquence adéquate pour le second laser pulsé (Stoke), les limites d'intensités d'enregistrement et le danger d'obtenir un spectre fantôme. De plus, nous mettrons en évidence l'insuffisance du modèle couramment utilisé pour le CARS, la façon de s'en servir correctement sous certaines restrictions et nous proposerons un autre modèle, général pour toute intensité. Finalement, notre approche nous a permis d'examiner en parallèle au processus CARS, celui de la photodissociation en présence d'émission stimulée et d'expliquer l'origine d'un minimum critique à l'aide d'un traitement semi classique qui va au-delà de la limite de la théorie de perturbation. 1. Traduit par F. Moya (1).
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Martin Giroux
dc.subjectCollisions (Physique nucléaire)
dc.subjectEffet Raman
dc.subjectSpectroscopie Raman
dc.titleÉtude théorique de processus multiphotoniques en spectroscopie Cars
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record