Show simple document record

dc.contributor.advisorSaunders, John K.
dc.contributor.authorDesrosiers, Odette
dc.date.accessioned2019-03-12T19:39:04Z
dc.date.available2019-03-12T19:39:04Z
dc.date.created1985
dc.date.issued1985
dc.identifier.isbn0315317841
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15088
dc.description.abstractL'étude par résonance magnétique nucléaire (RMN) du 2-n-butoxy­éthanol (BE) dans le D2O en fonction de la concentration et de la température révèle une transition de phase à environ 1,2 m. Le déplacement chimique de chaque carbone du BE est différent dans la microphase formée par rapport au BE en solution aqueuse ou au BE pur. Ces différences de déplacement chimique seraient causées par la variation de la polarité des liaisons C-0, par la variation de la population du conformère et par l'effet du solvant. Plus le milieu est organique plus la population de conformère trans sera élevée par rapport à celle du conformère gauche. Le temps de relaxation du BE indique que le mouvement moléculaire est plus restreint dans la microphase que dans la solution aqueuse diluée ou le liquide pur, spécialement pour les carbones près de la tête polaire. Le nombre de molécules de D2O dans la couche d'hydratation de chaque BE apparaît plus faible dans la microphase que dans la solution aqueuse.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Odette Desrosiers
dc.subjectSolutions (Chimie)
dc.subjectRésonance magnétique nucléaire
dc.titleÉtude RMN des solutions aqueuses de 2-n-butoxyethanol
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record