Show simple document record

dc.contributor.advisorFontaine, Réjeanfr
dc.contributor.advisorRoy, Yvesfr
dc.contributor.authorParmentier, Stéfanfr
dc.date.accessioned2014-05-14T19:52:17Z
dc.date.available2014-05-14T19:52:17Z
dc.date.created2009fr
dc.date.issued2009fr
dc.identifier.isbn9780494534182fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1503
dc.description.abstractLes personnes qui se sont vues amputées d'un membre peuvent retrouver une partie de leur autonomie et de leur qualité de vie grâce à l'utilisation d'une prothèse adaptée à leurs besoins.Les récentes avancées technologiques dans le domaine de la prothétique laissent entrevoir qu'il sera bientôt possible de commander les mouvements d'une prothèse motorisée à partir de l'interprétation des influx nerveux qui auraient été destinés aux muscles du membre maintenant amputé. Pour ce faire, les impulsions nerveuses seront mesurées par un dispositif totalement implantable et celui-ci devra transmettre en temps réel les données recueillies vers la prothèse à l'aide d'un système de biotélémétrie. Si cette transmission de données requiert une bande passante élevée et une grande qualité du lien de communication, cela se traduira par une consommation énergétique plus élevée. Or, les circuits électroniques du dispositif implanté étant alimentés par une pile, cette consommation énergétique devra être minimisée. Les systèmes actuels de biotélémétrie utilisent le couplage inductif ou les ondes radio afin de transmettre les données, mais ces systèmes ne peuvent rencontrer à la fois les contraintes de faible consommation énergétique et de capacité élevée de transmission qu'impose une prothèse à commande neuronale. Afin d'y parvenir, un système de télémétrie optique transcutané qui utilise les propriétés optiques des tissus cutanés est proposé. Il a été conçu dans le but de transmettre des données à un débit de 16 Mb/s et à un taux de bits erronés de 1E-9 en consommant une puissance de 10 mW. Ce mémoire présente l'impact du taux de transmission des données sur la consommation énergétique du transmetteur, de même qu'une mesure de la puissance requise pour assurer une transmission à travers des tissus cutanés d'épaisseurs variées. La sensibilité du système à un désalignement entre l'émetteur et le récepteur a également été étudiée.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Stéfan Parmentierfr
dc.subjectImplantablefr
dc.subjectNeuroprothèsefr
dc.subjectTranscutané optiquefr
dc.subjectTélémétriefr
dc.titleConception d'un système de biotélémétrie optique transcutanéefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie électriquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record