Show simple document record

dc.contributor.advisorDe Bujanda, Jesus Martinez
dc.contributor.authorChenier, Jacques
dc.date.accessioned2019-02-25T19:12:20Z
dc.date.available2019-02-25T19:12:20Z
dc.date.created1978
dc.date.issued1978
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/15001
dc.description.abstractNous proposons le plan suivant à l'étude de notre personnage et de la censure des théologiens de Paris. Dans un premier temps, nous présentons la Faculté de Théologie de l'Université de Paris dans ses rapports avec la royauté et le Parlement de Paris. Aussi nous étudions le fonctionnement interne de la Faculté et l'évolution de la censure sorbonniste à partir de l'apparition de Luther jusqu'à la publication du premier index des livres interdits en 1544. Nous pourrons ainsi découvrir les critères qui ont guidé les théologiens de Paris dans la publication de l'index de 1544 et dans leur prise de position à l'égard des écrits et impressions d'Étienne Dolet. En second lieu, nous situons le personnage Étienne Dolet dans son milieu d'imprimeur et en rapport avec le courant intéllectuel de son époque. Les nombreux contacts de notre auteur avec des personnages, parfois obscurs, justifient à notre avis l'index onomastique et nous illustront aussi les procès inquisitoriaux par des appendices afin de ne pas trop alourdir le texte de ce second chapitre. Aussi nous dressons en appendice la liste des écrits, traductions et imprimés d'Étienne Dolet puisque cette démarche nous paraît essentielle si nous voulons par la suite mesurer l'impact de l'oeuvre dolétienne sur l'avenir de la Réforme française et de l'Humanisme. Troisièmement nous étudions les prises de position du Parlement de Paris et de la Sorbonne à l'égard de l'ouvrage dolétien en analysant l'arrêt du Parlement de Paris du 14 février 1544 et l'index de la Sorbonne de la même année. Par la suite nous verrons dans quelle mesure Dolet s'oppose au code d'orthodoxie de l'Université de Paris au moyen d'une étude des écrits, traductions et imprimés interdits. Nos sources premières sont les suivantes à l'étude du cas Dolet et de la censure sorbonniste. Nous utilisons le Duplessis D'Argentré et le catalogue des auteurs indexés de 1544 afin de connaître la position doctrinale de la Faculté de Théologie de Paris. Pour l'étude des pensées de Dolet et des idées propagées par lui, nous nous servons de ses écrits, traductions et impressions. Nos sources sont ainsi étayés afin de procéder à l'étude de notre sujet de mémoire de maîtrise.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Jacques Chenier
dc.titleÉtienne Dolet (1509-1546) et la censure de la Sorbonne
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineHistoire
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record