Show simple document record

Other titre : Suivi de l’opération d’enrobage pour le développement d’une forme posologique facile à avaler pour des fins pédiatriques : étude du procédé et développement d’outils pour un suivi en temps réel

dc.contributor.advisorGosselin, Ryan
dc.contributor.authorTasso de Figueiredo Santos Sil, Barbarafr
dc.date.accessioned2019-02-21T15:41:56Z
dc.date.available2019-02-21T15:41:56Z
dc.date.created2018fr
dc.date.issued2019-02-21
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14954
dc.description.abstractMalgré les mesures récentes des organismes de réglementation, il y a encore des lacunes dans la mise en œuvre de formulations adaptées à l'âge à l’intention de la population pédiatrique. Les différences au sein de cette population, conjuguées à la non-adhésion thérapeutique due au mauvais goût des médicaments, présentent de grands défis pour la formulation de médicaments pris par voie orale. Des formulations orales solides souples, comme les microsphères, ont été proposées comme solutions de rechange aux formulations déjà commercialisées, comme les comprimés ou les formes posologiques orales liquides. Les microsphères sont des systèmes matriciels dans lesquels le principe actif (PA) est dispersé. Le PA est donc subdivisé en plusieurs petites unités posologiques. De plus, les microsphères peuvent être enrobées afin de masquer le goût. La stratégie consiste à appliquer une barrière protectrice à la microsphère qui empêchera la libération du médicament dans la cavité buccale, tout en maintenant une libération immédiate dès que le produit médicamenteux atteint le site d’absorption, pour ainsi obtenir un profil neutre sur le plan du goût sans affecter la biodisponibilité du PA. Les lits d’air fluidisé avec : Wurster sont utilisés depuis plusieurs années dans l’industrie pharmaceutique pour enrober les petites particules, car ils produisent des particules uniformément enrobés. La nécessité d’acquérir une meilleure compréhension des procédés conventionnels utilisés dans l’industrie pharmaceutique est connue. Les organismes de réglementation favorisent l’utilisation des principes de qualité par la conception, ainsi que des nouvelles technologies, comme les outils de la technologie d’analyse des procédés (PAT), dans le but d’élaborer une stratégie pour transformer un procédé de fabrication qui se rapproche davantage d’une forme d’art en procédé basé sur des données scientifiques. La présente thèse porte spécifiquement sur cette question et plus particulièrement sur une meilleure compréhension de la relation entre la formulation de la solution d’enrobage et le procédé d’enrobage pour la dissolution du PA. Dans le cadre de ces travaux, un plan d’expérience D-optimal couplé à la mise en œuvre de trois outils PAT en ligne a permis d’identifier les paramètres critiques du procédé et les attributs critiques du matériau (formulation de la solution d’enrobage) qui influencent la libération in-vitro du PA au pH buccal. Le niveau de l’enrobage, le niveau de plastifiant, le débit, la température du lit et le durcissement sont les paramètres critiques identifiés pour une formation complète du film. La criticité de la morphologie de l’enrobage sur la dissolution dans la salive simulée est également démontrée. La performance en ligne de la spectroscopie Raman, de la spectroscopie proche infrarouge et de la mesure de la réflectance du faisceau focalisé, ainsi que les données du procédé et les attributs des matières premières sont évalués et comparés pour faire le suivi du procédé d’enrobage des microsphères. En recourant à une analyse multiblock partial least squares, il est démontré que la spectroscopie Raman a une performance supérieure pour assurer le suivi du procédé et obtenir ainsi un enrobage constant pour la membrane barrière à couche mince, essentielle à l'observance du patient.fr
dc.description.abstractAbstract: Despite recent incentives provided by regulatory agencies there is still a gap in the implementation of age-appropriate formulations for the pediatric population. The differences within this population, coupled with the non-compliance due to poor taste, present great challenges for oral drug formulation. Flexible solid oral formulations, such as microspheres, have been proposed as alternatives to existing marketed formulations such as tablets or liquid oral dosage forms. Microspheres are matrix systems where the Active Pharmaceutical Ingredient (API) is dispersed. The API is thus subdivided into a plurality of small dosage units. Additionally, microspheres can be coated as a strategy to achieve taste masking. It consists in applying a protective barrier to the microsphere that will prevent the release of drug in the oral cavity, while maintaining an immediate release once the drug product reaches the absorption site, thereby achieving a taste neutral profile without adversely affect the bioavailabity of the API. To coat small particles Wurster fluid bed coaters have been used for many years in the pharmaceutical industry, as they produce uniformly coated particles. There is a recognized need to better understand conventional processes used within the pharmaceutical industry. The regulatory agencies have encouraged the employment of quality by design principles, together with new technologies, such as Process Analytical Technology (PAT) tools, with the aim of developing a strategy to transform, what is generally considered an art form, into sound science based processes. This thesis specifically concerns this issue by focusing on better understanding the relation between both coating formulation and coating process to dissolution of the API. In this work, a D-optimal design coupled with the implementation of three in-line PAT tools helped identify the critical process parameters and critical material attributes (coating formulation) influencing in-vitro API release at mouth pH. Coating level, plasticizer level, spray rate and product bed temperature and curing are the identified critical parameters for a complete film formation. The criticality of coating morphology on the dissolution in simulated saliva is also demonstrated. The in-line performance of Raman spectroscopy, near infrared spectroscopy and focused beam reflectance measurement, together with process data and raw material attribute is evaluated and compared to monitor the microsphere coating process. By resorting to multiblock partial least squares it is shown that Raman has superior performance to ensure consistent coating performance for thin film barrier membrane, essential to patient compliance.fr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Barbara Tasso de Figueiredo Santos Silfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectEnrobagefr
dc.subjectLit d’air fluidisé avec Wursterfr
dc.subjectMasquage du goûtfr
dc.subjectMicrosphèresfr
dc.subjectTechnologie d’analyse des procédésfr
dc.subjectCoatingfr
dc.subjectFluid bed with Wurster insertfr
dc.subjectTaste maskingfr
dc.subjectMicrospheresfr
dc.subjectProcess analytical technologyfr
dc.titleMonitoring the coating operation for the development of an easy-to-swallow dosage form for pediatric use: building process understanding and tool development for real-time monitoringfr
dc.title.alternativeSuivi de l’opération d’enrobage pour le développement d’une forme posologique facile à avaler pour des fins pédiatriques : étude du procédé et développement d’outils pour un suivi en temps réelfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineGénie chimiquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Barbara Tasso de Figueiredo Santos Sil
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Barbara Tasso de Figueiredo Santos Sil