Show simple document record

dc.contributor.advisorTagnit-Hamou, Arezkifr
dc.contributor.advisorLaldji, Saidfr
dc.contributor.authorKateb, Mohamed Laminefr
dc.date.accessioned2014-05-14T19:52:14Z
dc.date.available2014-05-14T19:52:14Z
dc.date.created2009fr
dc.date.issued2009fr
dc.identifier.isbn9780494533987fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1491
dc.description.abstractL'industrie du béton en générale, et celle du ciment Portland en particulier, est un acteur important dans la politique environnementale. Le besoin de recourir à l'utilisation des sous-produits industriels afin de réduire la consommation des matières premières semble faire l'unanimité au sein de plusieurs intervenants dans le monde. II existe actuellement sur le marché plusieurs matériaux normalisés qui ont fait leur preuve dans l'amélioration des propriétés des bétons. Toutefois, la disponibilité de ces matériaux n'est pas toujours assurée et il faudra faire appel à des moyens de transport pour acheminer le produit désiré à destination, augmentant ainsi le degré de pollution et le coût. Développer des matériaux locaux et écologiques pour remplacer l'utilisation des matériaux usuels et empêcher leur mise en décharge s'avère une nécessité afín de réduire les contraintes économiques et environnementales. Dans le cadre de la chaire industrielle en valorisation du yerre dans les matériaux avec la Société des Alcools du Québec (SAQ), plusieurs thèmes ont été retenus pour examiner le potentiel d'utilisation du verre dans le béton. Le thème abordé dans cette étude concerne le remplacement partiel et total des granulats naturels par du verre concassé afin de produire des bétons qui présentent une apparence architecturale attirante. Plusieurs taux de remplacements des granulats naturels par des granulats de verre ainsi que différentes combinaisons cimentaires et deux rapports eau/liant ont été examinés. L'étude d'optimisation réalisée a montré que la substitution totale des granulats naturels par le verre de même grosseur offre au béton des critères de performances favorables par rapport aux exigences énoncées dans la norme des éléments de maçonnerie CSA-A165-04, des méthodes d'échantillonnages et des essais des briques CAN3-A82.2-M78 et les méthodes d'essai de la résistance à la compression et du module d'élasticité des prismes de maçonnerie CSA S304.1-04. Les résistances en compression obtenues dans les différents bétons incorporant différents liants composés dépassent les limites de 15 et 20 MPa recommandées par la norme CSA A165.2-04 pour les bétons de qualité I et II. De plus, les bétons contenant des granulats de verre développent de bonnes résistances au gel et dégel, au feu, au choc thermique et à l'écaillage. La présence du verre a bien évidement donnée lieu à une réaction alcali-silice très compromettante à la durabilité des bétons. Toutefois, l'utilisation d'un ciment blanc ayant une faible teneur en alcalis (< 0.15 %) avec d'autres ajouts cimentaires tels que le métakaolin, le laitier ou le verre peut réduire substantiellement les expansions à plus de 50 %. La présence du verte broyé ou concassé façonne la texture des bétons et offre une meilleure esthétique architecturale par la couleur blanchâtre de la poudre et le reflet multicolore des granulats.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mohamed Lamine Katebfr
dc.subjectGranulatsfr
dc.subjectRAGfr
dc.subjectVerrefr
dc.subjectCiment blancfr
dc.subjectBétons de maçonneriefr
dc.subjectBétons architecturauxfr
dc.titleUtilisation des granulats de verre dans la fabrication des bétons architecturaux "cas des briques en bétons"fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie civilfr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record