Show simple document record

dc.contributor.advisorLefebvre, Dominique
dc.contributor.authorLeroy, Yves
dc.date.accessioned2019-01-25T15:50:49Z
dc.date.available2019-01-25T15:50:49Z
dc.date.created1984
dc.date.issued1984
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14874
dc.description.abstractCe travail consiste en une étude expérimentale et théorique de l'écrouissage de l'acier A516-Grade 70 sous chargement uniaxial cyclique. Des essais à amplitude de déformation fixe de ± 0.17% à ± 1.2% ont été réalisé en contrôle de déformation afin de mettre en évidence la différence de nature des deux phénomènes rencontrés lors de la période transitoire de l'écrouissage à savoir: l'adoucissement et le durcissement. L'adoucissement peut être interprété comme un phénomène mécanique résultant de la propagation graduelle des bandes de Lüders le long de la longueur de mesure, alors que le durcissement provient d'un changement microstructurel du matériau. L'adoucissement est étudié à partir du modèle proposé par Klesnil et Lukas, alors que le durcissement est décrit par une loi constitutive basée sur un modèle de plasticité cyclique. La base de ce modèle repose sur une combinaison linéaire des modèles d'écrouissage isotrope et cinématique, dont le coefficient de pondération est rendu variable grâce à l'introduction du concept de la surface de non-durcissement proposé par Ohno. L'hypothèse de Jhansale est également introduire dans ce modèle afin de reproduire la courbure constante des boucles d'hystérésis obtenues expérimentalement.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Yves Leroy
dc.subjectAcier--Fatigue
dc.subjectRésistance des matériaux
dc.titleModélisation de l'écrouissage de l'acier A156-Grade 70 sous charges cycliques
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineGénie civil
tme.degree.grantorFaculté de génie
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc. A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record