Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorCorriveau, Michèle
dc.date.accessioned2019-01-23T19:38:00Z
dc.date.available2019-01-23T19:38:00Z
dc.date.created1975
dc.date.issued1975
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14712
dc.description.abstractTous les types cellulaires déjà décrits dans le côlon descendant par CHANG et LEBLOND (38), soit: les cellules absorbantes vraies et vacuolées, les cellules caliciformes et argentaffines, ont été retrouvés dans les côlons ascendant, transverse et descendant de souris de type Swiss ICR, mâles, âgées de 3 mois. En plus de ces 3 populations cellulaires, nous avons identifié plusieurs cellules mixtes, i.e. combinant les caractéristiques de 2 types cellulaires: les cellules caliciformes-vacuolées, caliciformes-argentaffines et argentaffines-vacuolées. De plus, un type spécial de granules, morphologiquement apparenté aux granules des mastocytes et cytochimiquement rapproché des lysosomes par la présence de phosphatase acide, a été retrouvé dans les cellules caliciformes. Chez la souris sénescente (22 mois), les cellules absorbantes de tous les segments coliques montrèrent la présence dans la zone supra-nucléaire de très nombreux microgranules denses de 0.2 à 0.4 p de diamètre. La mise en évidence de l'activité de la catalase par la technique à la DAB, a démontré que ces organites devraient être considérés comme des microperoxysomes. Nous avons également noté une augmentation du nombre des lysosomes. Nous pouvons aussi mentionner l'invasion de la muqueuse colique par des cellules migratrices: cellules à cristaux, éosinophiles et lymphocytes. Nous avons ensuite fait une étude comparée des trois parties du côlon. Une différence morphologique nette est apparue parmi les cellules vacuolées suivant les divers segments étudiés. Dans le côlon ascendant, ces cellules vacuolées ne contiennent que de minuscules vacuoles claires concentrées dans la région immédiatement sous-jacente au "terminal web". Dans le côlon transverse, elles sont présentes plus profondément dans le cytoplasme. Dans le côlon descendant, les vacuoles occupent la presque totalité du cytoplasme et prennent une configuration générale en grappe. Après ces études morphologiques, nous avons étudié la cytochimie de la peroxydase. Le produit de réaction â la diaminobenzidine se déposant dans tous les sites de molécules à activité peroxydasique (cytochrome oxydase, catalase et peroxydase), nous avons établi la localisation spécifique de chacun de ces enzymes par utilisation d'inhibiteurs (KCN, DCPIP, AT). La zone de positivité maximale de la peroxydase varie suivant qu'il s'agisse du côlon ascendant ou descendant. La localisation zonale de la peroxydase endogène est très marquée. Dans le côlon ascendant, nous notons une positivité maximale dans les cellules absorbantes de la moitié supérieure de la crypte et de l'épithélium de surface. La peroxydase est présente dans tout le réticulum incluant l'enveloppe nucléaire et dans certaines citernes golgiennes. Les ribosomes de tous les types cellulaires possèdent une activité peroxydasique. Dans le côlon descendant, la localisation ultrastructurale est la même, mais le précipité est limité aux cellules absorbantes vacuolées de la première moitié de la crypte. Après avoir décrit la localisation ultrastructurale de la peroxydase endogène, nous avons dû chercher la meilleure méthode d'inhibition de la peroxydase endogène sans attaquer la réaction de la peroxydase de raifort utilisée comme traceur lors de l'étude de transport. L'inhibition la plus complète et reproductible fut obtenue par une longue fixation à la glutaraldéhyde. Nous avons pu établir un transport préférentiel du traceur du réseau capillaire sous-muqueux à la muqueuse du côlon ascendant. Les molécules de peroxydase ne filtrent pas aussi rapidement dans le côlon descendant que dans le côlon ascendant.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights©Michèle Corriveau
dc.titleDifférences morphologiques régionales dans le colon de souris
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineBiologie cellulaire
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record