Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorBonnardeaux, José Louis
dc.date.accessioned2019-01-23T19:37:58Z
dc.date.available2019-01-23T19:37:58Z
dc.date.created1973
dc.date.issued1973
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14710
dc.description.abstractLe but principal de cette étude a été l'utilisation d'une approche pléthysmographique pour la mesure des variations d'impédance pulsatile intracérébrale. Dans cette étude, nous avons exploré les aspects suivants: la signification physiologique des différents paramètres que l'on mesure sur l'onde d'impédance pulsatile; l'applicabilité de cette méthode pour la mesure du débit sanguin cérébral; l'utilisation des médicaments actifs sur le système cardiovasculaire pour provoquer des changements du débit sanguin cérébral. Nous avons démontré les corrélations entre: la pression artérielle moyenne et l'amplitude A1 de l'onde d'impédance pulsatile intracérébrale; la pression veineuse centrale et l'amplitude secondaire A2; la fréquence cardiaque et l'intervalle R-A1. Les résultats obtenus suggèrent que la méthode pléthysmographique serait utilisable pour l'évaluation des changements de flux au niveau du cerveau. A partir des paramètres composant l'onde d'impédance pulsatile intracérébrale, le débit sanguin et la résistance vasculaire peuvent être calculés en utilisant les modifications suivantes: une correction de la ligne de base (Ro) de l'onde; une analyse de l'onde d'impédance pulsatile en amplitude A1, A2 et angle alpha, qui diffère des analyses proposées par d'autres auteurs. Ces corrections peuvent se concilier avec la géométrie du champ électrique et permettent le calcul du débit cérébral et des résistances vasculaires instantanés. La mesure simultanée de la pression artérielle moyenne et fréquence cardiaque permet d'établir des corrélations entre les paramètres hémodynamiques systémiques et locaux. Pour provoquer des changements de flux ou résistance vasculaire, nous avons utilisé des composés à action vasodilatatrice ou vasoconstrictrice: les résultats obtenus dans cette série d'expériences nous ont permis de constater la sensibilité de la méthode et sa fiabilité. Par rapport aux méthodes existantes pour la mesure des variations de flux cérébrales, la mesure de variations d'impédance pulsatile intracérébrale a deux avantages principaux: elle permet de détecter des variations instantanées du débit et de quantifier ces variations d'une façon assez précise.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights©José Louis Bonnardeaux
dc.titleRelations entre l'impédance pulsatile intracérébrale et plusieurs paramètres hémodynamiques, étudiées à l'aide de médicaments influencant le système cardiovasculaire
dc.typeThèse
tme.degree.disciplinePhysiologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record