Show simple document record

dc.contributor.advisorWeber, Joseph
dc.contributor.authorBégin, Michel
dc.date.accessioned2019-01-23T19:37:55Z
dc.date.available2019-01-23T19:37:55Z
dc.date.created1976
dc.date.issued1976
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14708
dc.description.abstractDes mutants thermosensibles qui se répliquent normalement à 33C, mais faiblement à 39C furent isoles à partir d'adénovirions mutagénisés par la nitrosoguanidine ou l'acide nitreux suivant les méthodes i) mesurant l'effet cytopathogène ou la capacité de former des corps d'inclusion à partir de plages isolées au hasard ii) par la réduction de l'agrandissement des plages après transfert de 33C à 39C. Trente-six mutants furent isolés avec des rapports de plages 33C/39C variant de 20 à 10 (exposant 5). Quinze mutants ont pu être arrangés en 13 groupes de complémentation. Une carte génétique ordonnant douze mutants suivant une séquence linéaire a pu être construite au moyen d'une analyse de recombinaison. La caractérisation phénotypique détaillée du mutant ts 3, isolé par la méthode de la capacité à former des corps d'inclusion a identifié une fonction témoignant de la régulation coordonnée de la synthèse des polypeptides IIIa, V et 80K.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights©Michel Bégin
dc.titleAnalyse génétique des fonctions exprimées par l'adénovirus humain type 2 dans les cellules permissives
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineMicrobiologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record