Show simple document record

dc.contributor.advisorLafontaine, Jean defr
dc.contributor.authorSimard Bilodeau, Vincentfr
dc.date.accessioned2014-05-14T19:52:09Z
dc.date.available2014-05-14T19:52:09Z
dc.date.created2008fr
dc.date.issued2008fr
dc.identifier.isbn9780494495858fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1469
dc.description.abstractLes technologies spatiales évoluent actuellement vers la fabrication de plusieurs microsatellites autonomes volant en formation plutôt que vers la construction de gros satellites. Cette stratégie est avantageuse. Par exemple, elle permet d'accroître la résolution des mesures en corrélant les signaux provenant des instruments scientifiques des microsatellites. Cette antenne synthétique de grande ouverture serait impossible à déployer avec un seul satellite. Pour profiter des avantages de cette stratégie, des lois de commande optimales (a au sens du temps et du coût en propergol) et autonome qui permettent de maintenir et de reconfigurer une formation doivent être développées. Ce travail de recherche s'intéresse à ce sujet. Plus précisément, il traite des aspects suivants: (1) Pour développer la loi de commande d'un système, il est nécessaire de savoir le modéliser. Ce document débute donc par une présentation des modèles dynamiques les plus utilisés pour décrire le mouvement relatif entre deux satellites volant en formation sur une orbite terrestre. (2) Plusieurs auteurs se sont intéressés à asservir une formation de satellites, les plus importantes de celles-ci sont présentées dans ce document. Par cette étude de la littérature, le candidat démontre que les lois de commande prédictives sont des solutions efficaces comportant plusieurs avantages. Par exemple, ces approches sont optimales et permettent de traiter des contraintes sur les entrées et les sorties du système asservi. (3) En lien avec ce qui précède, une étude détaillée de la théorie des lois de commande prédictives linéaires et non linéaires discrètes est présentée. (4) Par la suite, ces lois de commande prédictives sont appliquées sur un système simple, soit une grue à trois axes. Ces exemples ont été développés pour accroître l'expertise de l'auteur dans ce domaine ainsi que pour présenter les avantages et les performances des lois de commande prédictives. (5) Finalement, ce document présente le développement d'une loi de commande prédictive pour le vol en formation de satellites basée sur le modèle de Lawden et de GVE (Équations de Variation de Gauss) linéarisées.Les précédentes approches basées sur ce type de loi de commande reposaient sur l'optimisation de l'effort de commande soumis à des contraintes sur les entrées et les sorties du système en utilisant un algorithme complexe et non autonme pour maintenir et reconfigurer la formation. La technique proposée est plutôt de minimiser une fonction coût quadratique incluant directement les erreurs relatives futures, et ce, en considérant des contraintes sur les actionneurs (contraintes sur les entrées du système). La commande optimale est obtenue avec un algorithme analytique basé sur la projection de la fonction coût sur les contraintes permettant ainsi de réduire considérablement le temps de calcul.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Vincent Simard Bilodeaufr
dc.titleLois de commande prédictives autonomes pour vol en formation de satellites terrestresfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie électriquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record