Show simple document record

dc.contributor.advisorBranton, Philip E.
dc.contributor.authorLandry-Magnan, Johanne
dc.date.accessioned2019-01-23T19:31:02Z
dc.date.available2019-01-23T19:31:02Z
dc.date.created1976
dc.date.issued1976
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14688
dc.description.abstractNous avons étudié la phosphorylation in vitro de protéines membranaires chez des fibroblastes d'embryons de poulets normaux et transformés par le virus du sarcôme de Rous, Pour ce faire, nous avons utilisé un mutant thermosensible ts 68 pour infecter les cellules: à la température permissive (36°C), les cellules sont transformées et à 41°C (température non-permissive), les cellules présentent un phénotype normal. Nous avons d'abord établi les conditions expérimentales pour obtenir une réaction de phosphorylation in vitro optimale. Ces études ont démontré que la majorité des protéines membranaires des cellules normales et transformées par RSV étaient phosphorylées in vitro. L'addition de nucléotides cycliques, tels que l'AMPc, le GMPc et le (BU)2 AMPc, semblait stimuler la phosphorylation des protéines membranaires des cellules normales de façon plus marquante que chez les cellules transformées par RSV. La seule différence dans le profil de phosphorylation sur gel de SDS-polyacrylamide concernait une protéine, située au niveau de la bande 8: celle-ci était phosphorylée chez les cellules transformées et non chez les cellules normales. Une étude de changement de température ("Time Course") nous a permis de préciser le moment d'apparition de la phosphorylation de la protéine 8: celle-ci apparaît précocement lors de la transformation c'est-à-dire entre 3 et 8 heures après le changement à 36°C. Finalement, nous avons démontré que la phosphorylation de cette protéine 8 n'était pas due à la transformation, mais plutôt au fait que les cellules étaient dans un état de croissance très rapide.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights©Johanne Landry-Magnan
dc.titleÉtude comparative de la phosphorylation in vitro des protéines membranaires de fibroblates d'embryons de poulets normaux et transformés par le virus du sarcôme de Rous
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineBiologie cellulaire
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record