Show simple document record

dc.contributor.advisorMabilleau, Philippefr
dc.contributor.advisorPigot, Hélènefr
dc.contributor.authorRahal, Youceffr
dc.date.accessioned2014-05-14T19:52:08Z
dc.date.available2014-05-14T19:52:08Z
dc.date.created2008fr
dc.date.issued2008fr
dc.identifier.isbn9780494495728fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1466
dc.description.abstractDans les sociétés occidentales, la proportion de personnes âgées est en croissance. Une des conséquences de cette évolution est l'augmentation de la prévalence des maladies dégénératives qui se traduisent souvent par l'apparition d'une déficience cognitive. Dans un contexte de ressources limitées dans les services de santé, et afin de préserver au maximum la qualité de vie de ces personnes, le maintien à domicile est une solution qui doit être privilégiée. Ceci ne peut se faire qu'en assurant un niveau d'autonomie et de sécurité suffisant dans le milieu de vie de ces personnes. Le laboratoire DOMUS vise à apporter des solutions à ce problème en concevant une maison intelligente qui peut à la fois assister ses occupants et préserver leur qualité de vie. Évidemment, l'aptitude à surveiller correctement les activités de l'occupant, et ainsi de lui fournir l'aide pertinente, dépend grandement de l'information sur la position de la personne à l'intérieur de l'habitat intelligent. Ce mémoire propose une solution afin de localiser l'occupant grâce au filtrage bayésien et à un réseau de capteurs anonymes disséminés à l'intérieur de la maison. Le système de localisation est conçu pour une personne unique dans la maison. Il peut cependant être utilisé en conjonction avec d'autres systèmes de localisation dans le cas où plusieurs personnes sont présentes. La solution est fonctionnelle dans des conditions réelles. Une expérimentation est conçue afin d'estimer avec précision sa performance et d'évaluer sa robustesse. L'expérimentation consiste en un scénario de routine quotidienne pensé pour maximiser les mouvements de l'occupant dans la maison en des activités pertinentes. Il a été exécuté par 14 sujets, un sujet à la fois. Les résultats sont satisfaisants: la précision du système excède 85% et est indépendante du profil de l'occupant. Le système fonctionne en temps réel et se comporte bien en présence de bruit.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Youcef Rahalfr
dc.subjectCapteursfr
dc.subjectLocalisationfr
dc.subjectFiltres bayésiensfr
dc.subjectHabitat intelligentfr
dc.subjectLaboratoire DOMUSfr
dc.titleMise en oeuvre et évaluation d'un système de localisation dans un habitat intelligentfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie électriquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record