Show simple document record

dc.contributor.advisorJones, J. Peter
dc.contributor.authorBoisclair, Michel
dc.date.accessioned2019-01-11T13:43:10Z
dc.date.available2019-01-11T13:43:10Z
dc.date.created1983
dc.date.issued1983
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14522
dc.description.abstractDes essais d'épandage de lisier de porcs ont été réalisés sur des parcelles de 4000 mètres carrés. Quatre taux d'application de lisier ont été expérimentés: zéro, 22,7, 45,4 et 68,1 mètres cubes à l'hectare. Une fumure minérale complémentaire permettait d’ajuster l’apport total en éléments fertilisants de manière à combler les besoins totaux de la culture de l'orge pure. Les diverses opérations culturales ont été exécutées à l'aide des machineries agricoles couramment utilisées sur la ferme. Toutes les étape de la culture de l'orge sur les parcelles étaient supervisées et ajustées aux recommandations techniques du Conseil des productions végétales du Québec. Les contrôles expérimentaux comportaient deux volets reliés entre eux : les aspects agronomiques et les aspects environnementaux. Sur le plan agronomique, les mesures ont été faites sur la valeur fertilisante du lisier, la composition du sol de surface, le rendement en grain et la qualité de la récolte. Sur le plan environnemental, on a vérifié l’accumulation dans le sol de surface des métaux toxiques cuivre et zinc, et on a suivi durant l'été la percolation dans le sol jusqu'à un mètre de profondeur du phosphore et des nitrates. Les résultats de l'année 1982 font l'objet d'une discussion. Après une année d'expérimentation, les quatre alternatives de fertilisation ont abouti à des rendements équivalents et une qualité constante de récolte. Durant la saison de végétation, le profil de concentration du phosphore dans les couches du sous-sol a été constant alors que le profil des nitrates a évolué de façon significative. Le comportement de ces deux éléments est commenté dans une comparaison des résultats obtenus avec les quatre traitements. En ce qui a trait aux deux métaux toxiques cuivre et zinc, l’enrichissement du sol de surface apparaît probable à long terme seulement.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Michel Boisclair
dc.subjectOrge--Engrais et amendements
dc.subjectEngrais et amendements
dc.titleEssais d'application de lisier de porcs sur la culture de l'orge : contrôles agronomiques et environnementaux
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durable
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Env.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record