Show simple document record

dc.contributor.advisorLavoie, Jean-Michel
dc.contributor.authorOuakarame, Khalidfr
dc.date.accessioned2019-01-09T15:11:47Z
dc.date.available2019-01-09T15:11:47Z
dc.date.created2015fr
dc.date.issued2019-01-09
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14510
dc.description.abstractL’épuisement des ressources fossiles et le besoin de réduire les émissions de gaz à effet de serre incite la recherche de nouvelles sources d’énergie renouvelables et moins coûteuses. La biomasse, par son abondance, est une filière intéressante pour le remplacement du pétrole. Toutefois, la voie thermochimique de conversion de la biomasse se heurte à la production de sous-produits tels le méthane et le CO2 nécessitant une optimisation pour devenir acteur principal dans la production de biocarburants. Cette situation énergétique et environnementale impose de trouver des procédés de valorisation du méthane et du dioxyde de carbone, principaux composants du biogaz. Ces deux gaz sont très abondants en réserves naturelles mais également produits par l’activité humaine. Dans cette optique, il est important de trouver un moyen de transformation rapide, efficace et abordable. Le reformage à sec est une technique qui permet la conversion catalytique de ces deux gaz. Un réacteur de reformage à sec est actuellement en service au laboratoire de la chaire de recherche du professeur Jean-Michel Lavoie et les résultats à ce point démontrent une conversion du dioxyde de carbone et du méthane de l’ordre de 99 %. Ce projet de maîtrise vise à appuyer ces résultats et apporter des explications à certains phénomènes thermodynamiques et de cinétique réactionnelle. Ce projet consiste à faire un modèle CFD des réactions ayant lieu dans la zone catalyseur. Les conversions obtenues par ce modèle ont été validées par les résultats obtenus expérimentalement. Une différence de 3% entre le modèle et l’expérience a été obtenue. En effet, Pour une conversion de 91% expérimentale en dioxyde de carbone, on obtient une conversion de 88% avec le modèle CFD.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sarah Bolducfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectModélisationfr
dc.subjectCFDfr
dc.subjectReformagefr
dc.subjectSecfr
dc.subjectCinétiquefr
dc.subjectCatalytiquefr
dc.subjectMéthanefr
dc.subjectCO2fr
dc.titleModélisation d'un réacteur de reformage catalytique à sec du méthane et du dioxyde de carbonefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie chimiquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Sarah Bolduc
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Sarah Bolduc